Aller au contenu principal

[Édito] À l’ère du « consommer moins »

 © Pixabay
© Pixabay

La crise sanitaire ne semble pas avoir ébranlé l’envie d’une consommation plus responsable chez les Français. Ils sont même nombreux (93 %) à considérer qu’il faudrait revoir notre modèle économique afin de sortir de la « croissance infinie », selon le 14e baromètre de Greenflex et de l’Ademe sur la consommation responsable. Le « consommer moins » marque une nouvelle fois des points dans ce baromètre avec 61 % des Français qui considèrent que c’est le meilleur moyen de consommer responsable. Seulement 33 % associent la consommation responsable à leurs achats de produits durables. À l’heure où les entreprises agroalimentaires font des efforts considérables pour améliorer la durabilité de leurs activités, tant au niveau de la chaîne d’approvisionnement, de la production que des emballages ou de leur logistique, ce chiffre paraît bien bas. En regardant de plus près, on constate quand même que 64 % font davantage confiance aux marques qui leur proposent des produits durables et qui recentrent leur offre sur des produits simples. Pour sept Français sur dix, les entreprises, les marques et les distributeurs ont un rôle à jouer sur les sujets de société. Une opportunité dont certaines se sont déjà emparées afin de retrouver la confiance des consommateurs, mais aussi de gagner en rentabilité. Au moment où les marges des entreprises agroalimentaires souffrent, celles qui se sont engagées dans des démarches de responsabilité sociétale et environnementale y ont gagné en efficacité économique. Et si on en croit ce baromètre, elles gagneraient aussi en image auprès de consommateurs de plus en plus regardants, à condition, semble-t-il, de bien communiquer sur ces engagements et de jouer au mieux la carte de la transparence.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Au 1er janvier 2022, chaque élevage devra se doter d'un référent bien-être animal
Le journal officiel du 29 décembre institue la désignation d’un responsable du bien-être animal dans chaque élevage d’animaux de…
Prix du beurre : les professionnels de la BVP appellent à l’aide
Les professionnels de la boulangerie-viennoiserie-pâtisserie alertent sur l’explosion du prix du beurre et des difficultés d’…
Volaille : repli des coûts de l’aliment en décembre 
Volaille : repli des coûts de l’aliment en décembre 
La baisse du maïs temporise les hausses en blé et soja.
Un couple d’éleveurs va créer un abattoir de bovins bio à la ferme
Kathleen et Michel Bremont ont obtenu une aide de l’Europe et de la région Normandie pour financer près du tiers de leur projet d…
Produits laitiers : disponibilités serrées
Produits laitiers : disponibilités serrées
Les disponibilités sont insuffisantes en beurre, d'où des prix toujours fermes. Même tendance en poudre et fromage industriel.
Mise à l'abri des volailles des petits élevages indépendants : la question économique soulevée
Alors que le Conseil d’Etat a rejeté le recours de syndicats et d’associations contre l’obligation de protéger les volailles…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio