Aller au contenu principal

[Édito] Cyberattaques : tous concernés !

[Édito] Cyberattaques : tous concernés !
© Pixabay

Les cyberattaques sont loin d’être un épiphénomène, et considérer que l’agroalimentaire n’intéresse pas les cybercriminels est une erreur. Le 3 novembre, nous révélions que le groupe Avril avait été victime d’une cyberattaque via l’ouverture d’un fichier corrompu. Il n’était pas ciblé et aucune rançon n’a été demandée, mais le siège du groupe et de nombreux sites ont fonctionné en mode dégradé durant plusieurs jours. Le 9 novembre, la situation n’était pas encore revenue totalement à la normale. Avril nous confirmait que l’heure était au redémarrage progressif des différentes entités, par ordre de priorité. Il leur aura donc fallu quasiment une semaine pour se remettre de cette ouverture malencontreuse d’un mail. Pourtant, Avril était préparé. Des procédures avaient été mises en place au préalable, permettant au service informatique de réagir vite et de protéger rapidement ses systèmes d’information. Le système de sécurité des sites est distinct de celui de la production, ce qui leur a permis de ne connaître aucune interruption dans la production. Finalement, cet évènement n’était pas anodin et aura un coût pour le groupe qui le chiffrera probablement prochainement. À l’instar d’autres évènements du même type plus ou moins récents, comme avec Jean Floc’h en novembre ou encore avec La Normandise en janvier, victimes alors d’un rançongiciel, on comprend bien l’importance de former ses salariés et de créer une véritable prévention du risque numérique. Des procédures mises en place en amont permettent de limiter les pertes à l’arrivée. L’hameçonnage est le principal mode opératoire utilisé par les cybercriminels, indique cybermalveillance.gouv.fr, afin d’usurper l’identité de diverses entreprises et de dérober des informations confidentielles pour en faire un usage frauduleux. Préparez-vous pour limiter les risques et les coûts !

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Cette infographie est initialement parue dans notre magazine mensuel de septembre
[Infographie] Pourquoi tant de pénuries alimentaires en 2022 ?
Certains rayons sont vides et les consommateurs craignent les pénuries de plusieurs produits alimentaires. Pour les magasins, les…
Les prix records des gros bovins ne compensent pas la flambée des coûts de production
Les prix records des gros bovins ne compensent pas la flambée des coûts de production
Le prix de revient des gros bovins a fortement progressé au premier semestre, dopé notamment par la hausse de l’énergie.
Energie : les industriels laitiers craignent pour la continuité de leurs activités
La Fédération nationale de l'industrie laitière (Fnil) appelle le gouvernement à mettre en place rapidement un bouclier tarifaire…
Combien l’Europe a perdu de bovins et de porcs en un an ?
La décapitalisation du cheptel bovin et la forte tension en production de porc liée à l’envolée de l’aliment et aux contraintes…
Un incendie a ravagé un enterpot de fruits et légumes à Rungis le 25 septembre
Mis à jour : Ce que l’on sait de l’incendie à Rungis
  Un incendie a ravagé un entrepôt de fruits à légumes à Rungis le 25 septembre, sans faire de victimes.
Un cas de grippe aviaire dans la zone IGP Volaille du Maine, la situation jugée alarmante
Un cas de grippe aviaire a été confirmé dans un élevage situé dans la zone de Loué. Les scientifiques alertent sur une situation…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio