Aller au contenu principal

Faut-il avoir peur du Brexit ?

L’Union européenne et le Royaume-Uni entreront le 1er février 2020 dans une période transitoire servant à négocier les conditions de leurs futures relations. La pêche est un dossier chaud. C’est au moins un an de statu quo pour les entreprises. Un an pour établir ou renforcer des liens commerciaux outre-Manche. Même dans l’éventualité d’un Brexit dur.

Au sommaire de ce dossier

Publicité