Aller au contenu principal
Font Size

Des marchés assez poussifs

En concombre, les prix sont reconduits, la demande est bien orientée et la hausse des cours néerlandais limite la pression sur le marché français. En asperge les inondations et les sols gorgés d’eau limitent la production. La demande est assez hésitante, le marché est donc proche de l’équilibre.
Du côté des fruits, on note que le marché de la fraise reste compliqué. Les cours se maintiennent difficilement, notamment en variétés longues. En framboises, alors que la production débute, les opérations promotionnelles sur les marchandises espagnoles concurrences les premiers arrivages français. La météo peu estival n’incite pas non plus à la consommation. En abricots, la demande pâtit aussi de la météo. En cerise, le mauvais temps limite la production et la demande est peu intéressée.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Fruits à coque : 26 % des surfaces en bio dans l’UE

26 % des surfaces européennes dédiées aux fruits à coques en 2018 étaient bios selon l’Agence bio. Ces surfaces ont…

La grande distribution a su mettre en avant la primeur dès la période de Pâques. © N. D. FLD
La pomme de terre primeur résiste au Covid-19
Le démarrage de la campagne de pommes de terre primeurs a coïncidé avec les mesures de confinement, portant un coup d’arrêt au…
Les surfaces de fruits à noyaux bios progressent de 40 % en 2018

En dix ans, les surfaces françaises de fruits et grandes cultures cultivées en bio ont quadruplé tandis que les surfaces…

Fruits et légumes frais : quels impacts du coronavirus sur le commerce extérieur français ?

Selon le conseil spécialisé fruits et légumes de FranceAgriMer qui s’est tenu le 2 juin, le déficit du solde des échanges…

Avocats : l’offre pléthorique pèse sur les prix

Partout en Europe, l’offre d’avocats s’étoffe entraînant le recul progressif des prix. « Globalement, on s’attend à…

Calme en légumes, plus actif en fruits

Légumes : Le temps maussade freine les ventes de tomate. Les besoins de réassorts sont plus limités et…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio