Aller au contenu principal

Côte d’Ivoire : Cemoi lance un programme de plantation de 1,5 million d’arbres

La Côte d’Ivoire et le chocolatier français Cémoi ont lancé mercredi à Abidjan un programme de plantation de 1,5 million d’arbres dans les champs de cacao, afin de lutter contre la déforestation et le changement climatique qui menacent la cacaoculture. D’un coût de six milliards de FCFA sur cinq ans (9 Me), ce partenariat public-privé a été conclu entre le Conseil du café-cacao de Côte d’Ivoire qui gère la filière et le groupe Cémoi, qui a inauguré il y a un an sa première usine de chocolat, une denrée jusqu’alors inaccessible pour la plupart des Ivoiriens. Ce programme va « donner un coup d’accélérateur à la lutte contre la déforestation et le changement climatique » à travers la plantation « de 1,5 million d’arbres dans les champs de cacao », a salué le ministre ivoirien de l’Environnement et du développement durable, Rémi Allah-Kouadio, lors d’une cérémonie.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

 © Préfecture de l'Aisne
L’usine Lu de napolitains sinistrée 

L’usine Mondelez de Jussy, dans l’Aisne, a été endommagée à 80% par un incendie survenu entre les jeudi 2 et vendredi 3…

 © L'Agriculteur normand/Thierry ...
La qualité du blé tendre et du blé dur se confirme

Un point sur la qualité des blé tendre et blé dur entrant dans les silos depuis le début de la moisson a été réalisé par…

La Poêlée Agate que d'aucy lance pour la fin d'année permet au restaurateur d'économiser de l'énergie et du produit. © DR
D’aucy incite à la variété et à moins de gaspillage
La marque maraîchère du groupe coopératif Eureden, engagée dans l'agriculture bio et durable, encourage la réduction du…
Les parts de cake sont à des prix de vente compris entre 2,50 € et 3,50  © DR
Petit Côté étend son offre de pâtisseries aux légumes
La start-up renforce son catalogue avec deux innovations pour accentuer sa présence en restauration et en grande distribution.
Stéphane Lacourt, directeur général d’Antésite. © JM Blache
Antésite bio se répand dans tous les circuits
Le fabricant de boissons aromatisées isérois arrive dans les linéaires du bio des GMS et s’ouvre au marché des BRSA. L’entreprise…
Puget se déploie dans l’huile d’olive bio
Avec l’ambition de devenir leader sur le marché de l’huile d’olive bio, Puget élargit sa gamme avec deux nouvelles références. D’…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio