Aller au contenu principal

Consommation en déclin

Les festivités de la Pentecôte passées, la filière veau de boucherie s'apprête à tirer un 1er bilan des opérations de promotion dans un contexte de marché déclinant.

Avec le retour à une météo plus ensoleillée, les ventes de viande de veau ont entamé leur repli saisonnier. Un mouvement que des mises en avant et promotions au rayon boucherie des commerces de détail permettent chaque année de tempérer, à l'occasion de la Pentecôte. Cette année, l'effet est mitigé par un férié tardif aux yeux des professionnels, qui guettent une reprise des ventes de détail pour relancer l'activité de la filière. Il faut dire que les signaux de début d'année ne sont pas encourageants. Les achats cumulés des seize premières semaines de 2014 régressent, en volume, de 6,8 % par rapport à 2013, selon FranceAgri-Mer-Kantar Worldpanel, et les origines UE, Pays-Bas notamment, ne manquent pas en rayon. Cette tendance à la baisse se retrouve à la production. Selon Agreste, le nombre de veaux abattus a reculé de 1 % (à 450000 têtes) sur les quatre premiers mois de l'année.

Demande moindre, mais prix soutenus

En parallèle, les prix se maintiennent fermement, au détail comme à la production. À 154,1 points en avril pour la viande de veau, l'indice des prix à la consommation relevé par l'Insee (base 100 en 1998) croît de plus de 2 points d'une année sur l'autre. Et à l'abattage, le prix moyen pondéré du veau de boucherie relevé par FranceAgriMer en semaine 22 (623,40 euros les 100 kg de carcasse) a gagné plus de 20 euros comparé à la même semaine de 2013. Il en perd néanmoins tout autant depuis le début de l'année. L'effet Pentecôte passé, le marché du veau de boucherie devrait à nouveau faire face au manque saisonnier de tonicité des ventes, une tendance qui s'accentue d'année en année.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

L’industrie du jus de fruits sous tension

La crise de la Covid-19, qui a perturbé la cueillette et augmenté la consommation de certains jus de fruits riches en…

 © Pixabay
Nomination d'un délégué interministériel pour la filière sucre

Les betteraviers ont annoncé vendredi la nomination par le gouvernement d'un délégué interministériel de la filière …

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio