Aller au contenu principal

Confidentiel

¦ BLÉ DE MER NOIRE : JUSTE UNE OPÉRATION DE TRADING¦ BLÉ DE MER NOIRE : JUSTE UNE OPÉRATION DE TRADING

Des importations de blé de la récolte 2016 « ont déjà commencé en provenance de Bulgarie et Roumanie », constate-t-on chez FranceAgriMer. Un professionnel du négoce mentionne une « opération de trading » sur le Matif, spécifiant une livraison en septembre à Dunkerque de blé de qualité fourragère en provenance de la mer Noire. Selon cet informateur, l'auteur de cet arbitrage est intervenu au moment où il avait une chance de réaliser une marge, en escomptant une baisse de la cotation au Matif.

¦ QUEL SALUT POUR LES POULES DE RÉFORME ?

Stocks record, prix à zéro, coûts de transport supportés par l'éleveur… La filière poules de réforme peine à sortir du marasme, faute de débouchés suffisants entre crise au Nigéria et grippe aviaire qui incite certains pays à fermer leurs frontières. Dans ce contexte, le Comité national pour la promotion de l'œuf (CNPO) a envoyé début août un courrier au ministère de l'agriculture pour solliciter un rendez-vous. Le cabinet du ministre a ensuite rencontré une partie du maillon abattage, sans pour autant accéder au souhait de prise en compte des difficultés commerciales liées au retour de la grippe aviaire, estimant que la filière n'était pas directement frappée par l'épizootie. En parallèle, une partie de la filière se mobilise pour trouver des solutions, comme l'équarrissage. Jeudi 1er septembre, l'UGPVB devait consacrer une partie de son conseil d'administration au thème « Analyse de la situation en présence des abatteurs et de l'administration. Quelles alternatives possibles ? »

¦ PIC D'ÉQUARRISSAGE EN BRETAGNE

L'équarrissage breton ne connaît pas la crise... Un pic d'activité a été enregistré en juillet au centre d'équarrissage de Plouvara, dans les Côtes-d'Armor (groupe Saria), témoigne Thierry Turbin, directeur adjoint de la société Sifdda. Principales espèces concernées : les volailles de chair et les petits ruminants. La direction de Saria France confirme qu'il y a eu nécessité de faire des stocks d'animaux morts et de compter des heures supplémentaires en raison de la diminution, ces dernières années, de la capacité de traitement.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

vaches allaitantes
De combien va baisser la production de viande bovine en 2023 ?
L’Institut de l’élevage livre ses prévisions 2023 sur le marché de la viande bovine. Les disponibilités françaises vont rester en…
Les mauvais résultats du bio en 2022 en 7 chiffres
La FCD dresse dans sa note mensuelle un bilan négatif des ventes de produits biologiques en 2022.
Grippe aviaire : onzième foyer dans le Gers et une nouvelle suspicion
Un onzième foyer de grippe aviaire été confirmé le 22 janvier dans le département du Gers et une nouvelle suspicion était en…
Egalim 3 : le projet de loi du député Descrozaille en procédure accélérée
Le gouvernement a engagé une procédure d’examen accélérée le 21 décembre 2022 sur la proposition de loi visant à compléter Egalim…
Frédéric Chartier, président du groupement de producteurs Armor œufs depuis avril 2022.
Pourquoi Armor Œuf veut renégocier ses contrats ?
Face à la hausse des coûts de production des œufs, notamment de l’énergie, l’amont de la filière œuf est sous tension. Entretien…
Egalim 3 : la proposition de loi Descrozaille passe le cap de la commission des Affaires économiques
En commission des Affaires économiques de l'Assemblée nationale, les députés ont adopté le projet de loi Descrozaille visant à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio