Aller au contenu principal

Chômage partiel : aucun changement au 1er juillet, selon le ministère du Travail

« L'information selon laquelle l'indemnisation des salariés en activité partielle passerait à 60% du brut (contre 70% aujourd'hui, Ndlr) au 1er juillet est inexacte. Il n'y aura aucun changement d'indemnisation pour les salariés en activité partielle au 1er juillet », a précisé le ministère ce jour dans un message à la presse. « Pas de changement non plus pour les entreprises au 1er juillet », a ajouté l'entourage de Muriel Pénicaud, précisant que « la concertation avec les partenaires sociaux se poursuit ». Depuis le 1er juin, les employeurs doivent déjà prendre en charge 15% du coût du chômage partiel.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Gaspillage alimentaire
Lancement du label « anti-gaspillage alimentaire »

Le ministère de la transition écologique annonce ce jour le lancement du label national « anti-gaspillage alimentaire »…

Valérie Ledoux, avocat associée du cabinet Racine. © Racine
Retour sur un Spac français visant les produits biologiques
La création de la société 2MX Organic fin 2020 est intéressante à plus d’un titre. Parce qu’il s’agit du deuxième Spac français,…
Didier Le Goff, avocat. © DR
Agriculture biologique : primauté du droit de l’Union européenne
L’arrêt du Conseil d’État rejetant le pourvoi de la société Bionoor sur la question de la viande halal se revendiquant bio montre…
Le 8 janvier, Julien Denormandie s'est rendu dans Les Landes auprès des services de l'État qui luttent contre la grippe aviaire. © Compte Twitter Julien ...
Course contre la montre lancée contre la grippe aviaire
Alors que les cas de grippe aviaire se multiplient dans les Landes, le ministre de l’Agriculture a décidé d’accélérer et…
 © Pixabay
L’inscription du climat dans la constitution aurait de lourdes conséquences

Le projet d’inscrire au premier alinéa de l’article premier de la Constitution que « la France garantit la préservation…

Agronutris espère avoir le feu vert de Bruxelles d'ici mi-2021. © Agronutris
Consommation d’insectes : Agronutris reçoit l’avis favorable de l’Efsa
Agronutris est la première société européenne à recevoir un avis favorable de l’Agence de sécurité européenne pour la production…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio