Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitterLinkedin

Chicago : les cours des céréales en baisse

L’annonce hier d’une annulation de commande de soja des États-Unis par la Chine —245 000 tonnes, selon l'USDA— a pesé sur les cours à Chicago. Le marché s'attend depuis plusieurs semaines à un basculement de la demande vers le soja d'Amérique latine, à mesure que la moisson d'oléagineux progresse dans cette région. Le blé et le maïs ont, quant à eux, été plombés par des prises de bénéfices. Alors que la situation patine en Ukraine, les opérateurs craignaient de voir ralentir le rythme des exportations en blé et en maïs d'un producteur céréalier essentiel dans la région. Les investisseurs se préparaient aussi à la parution lundi du rapport mensuel de l'USDA, sur l'offre et la demande mondiales en produits agricoles, anticipant en particulier une nouvelle baisse des estimations de l'offre mondiale en soja, en raison d'une production moins abondante que prévu au Brésil et d'une grande étroitesse des stocks de fin de campagne aux Etats-Unis. Les investisseurs surveillaient en outre les progrès en Chine de la procédure d'autorisation du Maïs OGM MIR 162 (qui a causé le rejet de commandes de maïs américain), pouvant aboutir dès la fin du premier semestre cette année, ce qui a limité la baisse des cours du maïs. Dans ce contexte, le boisseau de maïs livraison mai a fini mercredi à 4,82 $ contre 4,8425 $. Le boisseau de blé même échéance a perdu 1,25 cents terminant mercredi à 6,4225 $. Enfin, le boisseau de soja également pour livraison en mai a clôturé à 14,205 $, en baisse de 2,5 cents.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Légumineuses
Les légumineuses promises à un bel avenir
La transition nutritionnelle et agroécologique impulse une demande croissante en protéines végétales alors même que la France…
Evolution des cours du colza
La remontée des cours de l’or noir tire ceux du colza
Les mesures de déconfinement décidées un peu partout dans le monde redonnent de l’élan aux prix du pétrole, entraînant ceux du…
Chicago : le blé recule avec l’annonce de pluies en Europe

Les contrats à terme sur le blé ont reculé hier en raison de l’anticipation de récoltes mondiales plus importantes. Des…

Le sucre carbure

Le prix du sucre s’améliore mais le cours du pétrole a un long chemin à parcourir avant que l’éthanol redevienne rentable…

Evolution des cours des principales céréales
Entre déconfinement et bonnes conditions climatiques
Les prix ont peu évolué sur la quinzaine, mais des inquiétudes se font sentir concernant les conditions de culture. La parution…
Le cacao s’étiole

Les cours du cacao se sont stabilisés la semaine dernière après avoir été pénalisés par des difficultés à la vente.…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio