Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitterLinkedin

Chicago : la météo profite aux cours du blé

Les intempéries au nord-est et dans le centre des Etats-Unis ce mardi pourraient ralentir les livraisons physiques de maïs et de soja, tandis que les températures glaciales prévues dans le Midwest ravivent encore une fois les craintes pour la récolte d'hiver. La couche de neige est normalement suffisante pour protéger les graines mais à chaque vague de froid, le risque grandit que des dommages se produisent. Les cours du blé ont aussi profité des conditions météorologiques extrêmement froides autour de la mer Noire qui pourraient affecter les récoltes russes et ukrainiennes, concurrentes du blé produit aux Etats-Unis. Les investisseurs continuaient par ailleurs à surveiller la météo en Amérique du Sud. Dans le centre et le sud du Brésil, le temps est sec juste au moment où les récoltes de maïs entrent dans une phase clé de leur développement. De plus, les cours des denrées agricoles ont profité de façon générale du recul du dollar qui rend plus attractifs les achats de matières premières libellées dans la monnaie américaine pour les investisseurs munis d'autres devises. Des ajustements techniques de début de mois ont aussi participé au rebond des prix à Chicago. Les courtiers attendent par ailleurs la publication le 10 février du rapport mensuel de l’USDA sur l'offre et la demande mondiale. Dans ce contexte, le boisseau de maïs livraison en mars s'est établi lundi à 4,3575 $ contre 4,34 $ vendredi. Le boisseau de blé même échéance a gagné 8 cents, terminant à 5,6375 $. Suivant la même tendance, le boisseau de soja livraison en mars a clôturé à 12,9275 $, en hausse de 10 cents.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Evolution des cours du colza
La remontée des cours de l’or noir tire ceux du colza
Les mesures de déconfinement décidées un peu partout dans le monde redonnent de l’élan aux prix du pétrole, entraînant ceux du…
Inquiétudes climatiques

À quelques semaines du début des moissons, l’inquiétude monte dans l’UE, y compris en France, au vu des conditions…

Le sucre carbure

Le prix du sucre s’améliore mais le cours du pétrole a un long chemin à parcourir avant que l’éthanol redevienne rentable…

Le cacao s’étiole

Les cours du cacao se sont stabilisés la semaine dernière après avoir été pénalisés par des difficultés à la vente.…

Evolution des cours des principales céréales
Entre déconfinement et bonnes conditions climatiques
Les prix ont peu évolué sur la quinzaine, mais des inquiétudes se font sentir concernant les conditions de culture. La parution…
Chicago : recul du blé, du maïs et du soja

Le cours du blé coté à Chicago a reculé hier pour la quatrième séance consécutive au lendemain d’un rapport du ministère…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio