Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitterLinkedin

Chicago : craintes à l’export, recul du blé

Les cours du blé ont reculé à Chicago mercredi —les investisseurs craignant un affaiblissement de la demande—, tandis que les prix du maïs sont restés quasiment stables et ceux du soja ont progressé. L'annonce mardi de l'annulation d'une commande de l'Egypte de 110 000 tonnes de blé rouge tendre d'hiver de la campagne 2013/2014 a pesé sur le marché. Les acheteurs semblent trouver de meilleures affaires ailleurs, expliquent certains analystes, leur enthousiasme faiblissant pour d'éventuelles commandes à venir. Les cours du maïs ont, pour leur part, clôturé presque au même niveau que la veille malgré l'annonce de la vente de 101 600 tonnes de maïs pour une destination inconnue et de 60 000 tonnes pour Taïwan. De leur côté, les cours du soja ont continué à bénéficier de l'impact d'une nouvelle commande de 568 000 tonnes dévoilée mardi. Fin février, moment où la récolte au Brésil est bien entamée et où celle en Argentine est sur le point de décoller, la présence d’acheteurs qui se tournent vers les Etats-Unis pour satisfaire leur demande a étonné les opérateurs. De plus, les problèmes logistiques pouvant affecter l'acheminement des récoltes vers l'étranger semblent s'accumuler au Brésil. Dernier en date, un barrage s'est rompu dans l'Etat du Mato Grosso, endommageant fortement au passage l'une des voies de la seule autoroute reliant la région aux ports.
Dans ce contexte, le boisseau de maïs pour livraison en mai s’est installé mercredi à 4,61 $ contre 4,6125 $ mardi. Le boisseau de blé pour la même échéance a reculé de 12,5 cents en terminant à 6,055 $. À l’inverse, le boisseau de soja également pour livraison en mai a clôturé à 13,97 $, progressant de 9,75 cents.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Evolution des cours du colza
La remontée des cours de l’or noir tire ceux du colza
Les mesures de déconfinement décidées un peu partout dans le monde redonnent de l’élan aux prix du pétrole, entraînant ceux du…
Inquiétudes climatiques

À quelques semaines du début des moissons, l’inquiétude monte dans l’UE, y compris en France, au vu des conditions…

Le sucre carbure

Le prix du sucre s’améliore mais le cours du pétrole a un long chemin à parcourir avant que l’éthanol redevienne rentable…

Le cacao s’étiole

Les cours du cacao se sont stabilisés la semaine dernière après avoir été pénalisés par des difficultés à la vente.…

Evolution des cours des principales céréales
Entre déconfinement et bonnes conditions climatiques
Les prix ont peu évolué sur la quinzaine, mais des inquiétudes se font sentir concernant les conditions de culture. La parution…
Chicago : recul du blé, du maïs et du soja

Le cours du blé coté à Chicago a reculé hier pour la quatrième séance consécutive au lendemain d’un rapport du ministère…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio