Aller au contenu principal

Un résultat consolidé à 7,5 millions d’euros
Cavac affiche sa résilience dans la crise sanitaire

Jacques Bourgeais, directeur général de la Cavac, lors de l'AG de 2019. © T. G.
Jacques Bourgeais, directeur général de la Cavac, lors de l'AG de 2019.
© T. G.

Le contexte sanitaire a contraint le groupe coopératif vendéen à reporter ses assemblées de section, et son assemblée générale annuelle au 19 février prochain. En attendant ces rendez-vous, Cavac a rendu public sur son site Internet son rapport annuel 2019-2020. Le chiffre d’affaires de la coopérative s’établit à 778 millions d’euros. Celui du groupe dépasse le milliard d’euros, à 1,03 milliard contre 996 millions sur l’exercice précédent. Jacques Bourgeais, le directeur général, indique que « le résultat consolidé arrêté très prudemment ressort à 7,5 millions d’euros avec une capacité d’autofinancement de 26 millions d’euros. C’est la meilleure performance de l’histoire pour Cavac. » Des résultats qui s’expliquent par la bonne récolte 2019 et par le bon comportement des filiales du groupe. Tandis que Bioporc a sorti la tête de l’eau début 2020, des filiales comme Cavac Distribution, Biofournil et Atlantique Alimentaire « ont tiré profit de la période de confinement pour améliorer leurs performances », précise le DG. L’exercice a été marqué par deux gros investissements, dans une usine spécialisée en nutrition animale à Fougeré (10 M€) et dans le doublement des capacités de production de Biofournil (13 M€). Le rythme des investissements va se ralentir sur 2020-2021, un ajustement nécessaire « au regard de la mauvaise récolte d’été 2020 et des tensions persistantes sur certaines productions animales », explique Jacques Bourgeais.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Au 1er janvier 2022, chaque élevage devra se doter d'un référent bien-être animal
Le journal officiel du 29 décembre institue la désignation d’un responsable du bien-être animal dans chaque élevage d’animaux de…
Prix du beurre : les professionnels de la BVP appellent à l’aide
Les professionnels de la boulangerie-viennoiserie-pâtisserie alertent sur l’explosion du prix du beurre et des difficultés d’…
La Coopération laitière fait le point sur les coopératives laitières françaises.
Prix du lait : La FNPL dénonce les pratiques "illégales" de Sodiaal
La FNPL dénonce dans une lettre ouverte la pratique illégale du groupe Sodiaal de pratiquer un correctif sur le prix du lait lié…
Siège social de Cooperl. © Cooperl
Porc : Cooperl étend ses unités de transformation
L’entreprise mexicaine Sigma, propriétaire du groupe Campofrio en Espagne a cédé deux entreprises de transformation de viande à…
Volaille : repli des coûts de l’aliment en décembre 
Volaille : repli des coûts de l’aliment en décembre 
La baisse du maïs temporise les hausses en blé et soja.
Un couple d’éleveurs va créer un abattoir de bovins bio à la ferme
Kathleen et Michel Bremont ont obtenu une aide de l’Europe et de la région Normandie pour financer près du tiers de leur projet d…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio