Aller au contenu principal

Un résultat consolidé à 7,5 millions d’euros
Cavac affiche sa résilience dans la crise sanitaire

Jacques Bourgeais, directeur général de la Cavac, lors de l'AG de 2019. © T. G.
Jacques Bourgeais, directeur général de la Cavac, lors de l'AG de 2019.
© T. G.

Le contexte sanitaire a contraint le groupe coopératif vendéen à reporter ses assemblées de section, et son assemblée générale annuelle au 19 février prochain. En attendant ces rendez-vous, Cavac a rendu public sur son site Internet son rapport annuel 2019-2020. Le chiffre d’affaires de la coopérative s’établit à 778 millions d’euros. Celui du groupe dépasse le milliard d’euros, à 1,03 milliard contre 996 millions sur l’exercice précédent. Jacques Bourgeais, le directeur général, indique que « le résultat consolidé arrêté très prudemment ressort à 7,5 millions d’euros avec une capacité d’autofinancement de 26 millions d’euros. C’est la meilleure performance de l’histoire pour Cavac. » Des résultats qui s’expliquent par la bonne récolte 2019 et par le bon comportement des filiales du groupe. Tandis que Bioporc a sorti la tête de l’eau début 2020, des filiales comme Cavac Distribution, Biofournil et Atlantique Alimentaire « ont tiré profit de la période de confinement pour améliorer leurs performances », précise le DG. L’exercice a été marqué par deux gros investissements, dans une usine spécialisée en nutrition animale à Fougeré (10 M€) et dans le doublement des capacités de production de Biofournil (13 M€). Le rythme des investissements va se ralentir sur 2020-2021, un ajustement nécessaire « au regard de la mauvaise récolte d’été 2020 et des tensions persistantes sur certaines productions animales », explique Jacques Bourgeais.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Avril
Le groupe Avril victime d'une cyberattaque [mis à jour]
Le groupe Avril a été victime d'une cyberattaque le 3 novembre. Toutes les entités sont touchées.
Egalim 2 : le décret fixant les produits alimentaires concernés par la transparence est paru
A la suite de la promulgation de la loi Egalim 2 le 18 octobre dernier, le décret déterminant le champ d’application des produits…
Les sites Arrivé en Vendée en grève
Les sites Arrivé Maître Coq en vendée se mettent en grève, ce 4 novembre, à l’appel en intersyndicale de la CFDT, accompagnée de…
A quoi peut-on s’attendre sur le marché du porc en 2022 ?
Cours bas et coûts de production en hausse, les prévisions de l'Ifip sont peu optimistes pour la filière porcine.
Viande : seulement 2 % des Français n’en mangent pas
Afin de mieux suivre les évolutions des nouveaux régimes alimentaires excluant plus ou moins la viande, FranceAgriMer se dote d’…
[MàJ] Viande bovine : exportations records du Brésil vers la Chine malgré un embargo
Les achats de viande bovine brésilienne par la Chine en septembre ont atteint des records, mais ils devraient rapidement s'…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio