Aller au contenu principal

Bio/Halal : le pourvoi de la société Bionoor a été rejeté

Le Conseil d’État a rendu son arrêt le 31 décembre dernier dans l’affaire dite du « bio/halal ». Il estime que que l’exclusion de la certification Agriculture Biologique pour des viandes issues d’animaux abattus sans étourdissement préalable ne porte pas atteinte à la liberté de religion et n’est pas discriminatoire, fait savoir l’OABA sur son site Internet le 5 janvier. En 2019, l’OABA obtenait via la Cour de justice de l’Union européenne que l’apposition du logo bio ne soit pas autorisée pour des produits issus d’animaux ayant fait l’objet d’un abattage rituel sans étourdissement préalable. La société Bionoor avait alors formé un pourvoi devant le Conseil d’État car elle commercialisait des steaks hachés bio halal sous la marque Tendre France. Son pourvoi est donc rejeté et la société est en outre condamnée à verser 3 000 euros à l’OABA. Elle peut encore saisir la Cour européenne des droits de l’Homme.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

 © Marcel & fils
Levée de fonds pour le distributeur bio Marcel & fils

Weinberg Capital Partners (WCP) a annoncé le 17 décembre être devenu un actionnaire de référence de…

La fin d’année 2020 et la nouvelle année 2021 seront une période d’ajustement pour le porc bio. © Dominique Poilvert
Porc bio : 2021, année d’ajustement pour le marché français
Le marché du porc bio se trouve actuellement dans une phase d’ajustement avec une surproduction et le basculement de la demande…
La ville de Sillé le Guillaume devrait accueillir l'usine bio d'alimentation animale dès 2021. © Solenn Delhaye Boloh
Un projet d’usine bio pour alimenter les volailles des fermiers de Loué

Situé au nord ouest du département de la Sarthe, Sillé le Guillaume pourrait dès 2021 accueillir la nouvelle usine bio…

 © Le Marché de Léopold
Enseignes bio : Le Marché de Léopold acquiert Un autre chemin

L’enseigne bio Le Marché de Léopold a annoncé hier l’acquisition d’Un autre chemin et ses cinq magasins bio, implantés…

La part du bio a progressé de 10% dans les cantines suivies entre 2017 et 2020 (passant de 27% à 37%). © Pascal Xicluna / ...
Introduire plus de bio dans les cantines sans surcoût c’est possible

« Il est possible d’introduire plus de bio sans surcoût », voilà ce que retient Un plus bio des résultats 2020…

 © Nutrinat
Limagrain développe les légumineuses avec Nutrinat

Au cours de son exercice 2019-2020, le groupe Limagrain est devenu actionnaire majoritaire à hauteur de 65 % de Nutrinat…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio