Aller au contenu principal

Baisse des importations françaises de produits alimentaires en novembre

 © Pixabay
© Pixabay

En novembre 2020, l’excédent des échanges agroalimentaires français a atteint 936 millions d’euros, augmentant de 170 millions d’euros par rapport à novembre 2019, sous l’effet de la baisse des importations (-119 millions d’euros) conjuguée à la progression des exportations (+51 millions d’euros), selon une note Agreste du service de statistiques du ministère de l’Agriculture. Avec 901 millions d’euros, l’excédent commercial en produits transformés progresse de 252 millions d’euros sous l’effet de la diminution des importations (-143 millions, soit -4%), notamment de viandes, et de la hausse des exportations (+109 millions), principalement de vins et spiritueux.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Lidl France
Les pratiques achats de Lidl soutenues par Julien Denormandie

En pleine période de négociations commerciales, Julien Denormandie a souhaité aller à la rencontre de l’équipe achats de…

Xavier Niel va lancer une école d’agriculture gratuite

Le milliardaire Xavier Niel finance la construction d’un campus agricole sur 600 hectares dans le domaine de la…

La production en volume des industries agroalimentaires a reculé de 0,6% en 2019. © Cheick Saidou / ...
Agroalimentaire : les fragilités de la première industrie de France
Le panorama des industries agroalimentaires, basé sur des chiffres anciens, que vient de publier le ministère de l’Agriculture a…
Julien Denormandie auditionné hier par la commission spéciale sur la loi Climat.
Julien Denormandie se dit favorable à un « rémunérascore »

« Sur la question de la rémunération de nos producteurs, que pensez-vous de l’idée d’une information proposée sous…

Christiane Lambert, présidente de la FNSEA, a déclaré le 23 février sur Public Sénat que la loi Egalim « ne marche pas comme prévu ». © Capture d'Ecran Public Sénat
La loi Egalim « ne marche pas comme prévu »

Le round des négociations commerciales 2021 s’est terminé lundi 1er mars à 23 h 59 avec un goût amer du côté…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio