Aller au contenu principal
Font Size

Advitam et Noriap dans le train des circuits courts


> Le premier point de vente de Sicap (filiale de distribution de Noriap), « Les sens du terroir », lors de l'inauguration en septembre 2014.
La coopérative « Le panier vert » a ouvert la voie en 1986. Advitam a testé le concept en 2010 tandis que Noriap ouvrait son premier point de vente à Amiens en septembre dernier. Visites.

D « ans les années 1970, nous avons raté le coche au moment du développement des GMS. Nul doute que la vente de produits fermiers et du terroir testée aujourd'hui par le groupe Unéal (désormais Advitam, ndlr) sera gagnante ! », estimait en octobre 2010 Jean-Bernard Bayard. Le président de la chambre d'agriculture (59-62) inaugurait alors le tout premier rayon alimentaire de 150 m2 créé par la filiale de distribution verte du groupe coopératif Advitam (182 millions d'euros sur les 1,18 milliard d'euros de chiffre d'affaires 2013) à l'enseigne « Panier de mon terroir » dans le magasin Gamm vert de Marquion (62).

À l'époque, les chambres d'agriculture (59-62-80) étaient pleinement impliquées dans le projet. Les produits proposés furent soigneusement choisis en accord avec la filiale distribution verte de la coopérative : « une sélection qui prenait en compte le respect des traditions et des bonnes pratiques de production ».

Depuis, Advitam a testé la formule dans sept de ses 93 magasins verts implantés au nord de Paris. Les produits frais proviennent d'exploitations agricoles situées à moins de 20 km du magasin, tandis que le groupe coopératif s'engage à rémunérer ses producteurs à hauteur de 70 % du prix de vente détail.

En mai dernier, Bertrand Hernu, le président d'Advitam estimait « les tests encourageants ». Effectués dans différentes zones de chalandise et différents formats de magasins, ils ont permis de valider le projet, tant en termes d'approvisionnements que de chiffres d'affaires réalisés. Aujourd'hui, celui du point de vente de Péronne dépasse le million d'euros, preuve que le concept séduit les consommateurs locaux.

Proche de la logique d'InVivo

« Dans notre développement, nous nous rapprochons de la logique d'InVivo, tout en gardant nos spécificités », rapportait-il. Aujourd'hui, Advitam passe encore à la vitesse supérieure en annonçant l'ouverture de magasins à l'enseigne « Court Circuit » totalement dédiée aux produits frais. « Nous visons l'implantation d'une vingtaine de magasins dans un premier temps », déclarait le 6 octobre dernier Jean-Philippe Kerr, directeur financier du groupe arrageois.

Le 25 septembre 2014, Sicap, la filiale distribution verte du groupe coopératif picard Noriap, ouvrait à son tour son premier rayon terroir frais à l'enseigne « Les sens du terroir » (10 % de la surface commerciale du magasin). « Voici quatre ans, ce n'était pas encore la priorité de Noriap », expliquait Cyrille Blanchard, le directeur de Sicap qui teste là son premier format avant de le multiplier dans certains de ses 23 magasins de

Court Circuit : 20 magasins dans un premier temps

” Picardie. « Nous voulons renforcer les achats plaisir de nos clients », déclare Jean-François Gaffet, président de la coopérative en insistant sur la totale légitimité d'un groupe coopératif dans une telle démarche. Pour lui, « il s'agit surtout d'inventer de nouveaux rapports entre l'amont et l'aval ». Les prix affichés dans les rayons « sont conformes aux prix des marchés de plein air ». « Notre concept et notre charte sont validés par les représentants de la centrale d'achats Gamm vert de Paris. » La Sicap (23,7 M€ de CA) table sur un chiffre d'affaires annuel de 600 000 euros la première année.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Abattoirs : le conseil scientifique Covid-19 suggère un dépistage systématique des salariés

Le conseil scientifique français Covid-19 suggère dans un avis publié le 3 août qu’en cas d’alerte épidémiologique, les…

 © DR
Tereos se redresse depuis juin

Le groupe sucrier Tereos, qui a vu ses ventes reculer de 4 % au premier trimestre de son exercice décalé 2020/2021 du…

Les blés récoltés cette année ont de bons taux de protéines. © JC Gutner/Réussir (archive)
Moissons : les bonnes surprises d’une campagne perturbée

Alors que les grandes cultures (hormis le maïs et les orges de printemps) finissent d’être récoltées, FranceAgriMer fait…

 © DR
La consommation de produits laitiers a évolué positivement en 2019

Bien qu’il se soit poursuivi, le recul des volumes de lait conditionné achetés par les ménages français a été moins…

Bonduelle sauve son année malgré la fermeture de la restauration

Les ventes du groupe Bonduelle ont progressé de 2,8 % lors de son exercice 2019-2020, malgré un trimestre en repli en…

 © Nielsen
Vrac : des achats entre parenthèses pendant le confinement

Les produits en vrac ont été fortement affecté par la crise sanitaire avec des achats en net recul pendant la période de…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio