Aller au contenu principal

Orages
Grêle sur les vignes, céréales et bâtiments : une « catastrophe » pour l’agriculture

Les orages de ce week-end ont engendré des dégâts très importants pour les agriculteurs dans près de 40 départements dans les vignes mais aussi au niveau des grandes cultures. L’Etat est déjà à l’évaluation des dégâts selon le gouvernement.

orage grêle champs
Grêle dans la vallée de la Saône ayant dégradé des cultures.
© Compte twitter Agrimaman71

L'orage intense qui vient de traverser la France a été une « vraie catastrophe » pour l'agriculture, la grêle ayant touché aussi bien des vignes, des cultures de céréales que des bâtiments, a déclaré ce dimanche la présidente de la FNSEA, Christiane Lambert.

Par endroit la vigne a été « hachée menu » dans des exploitations agricoles touchées par les intempéries, s’est alarmée la responsable syndicale agricole sur France info.

Venez voir à la campagne, les dégâts sont dramatiques

«  Nous avons des remontées de partout : Auvergne-Rhône-Alpes, Bourgogne-Franche-Comté et la Touraine aussi où la vigne a été hachée menu. En Bretagne, énormément de cultures de maïs, même des cultures prêtes à récolter la semaine prochaine, de l'orge par exemple, ont été broyées. Quand je regarde les chaînes de télévision, on parle surtout des dégâts dans les villes. Mais sortez des villes, venez voir à la campagne, il y a des dégâts dramatiques », a-t-elle déclaré sur les ondes. « Quand on doit nettoyer son sous-sol suite à une inondation comme cela m'est arrivée il y a quelques temps, on peut revivre, mais quand la culture est morte, elle est morte ».


La FNSEA estime à -30% de récoltes sur certaines cultures

« Il y a eu une sécheresse historique, une canicule historique au mois de mai et là maintenant, un évènement de grêle historique aussi. Le climat se déchaîne et pour notre activité agricole, c'est dramatique. Il va y avoir - 30% de récoltes en France sur certaines cultures », a poursuivi Christiane Lambert sur France info.

L'épisode orageux intense qui a traversé 65 départements en France samedi et prive encore 15 000 foyers d'électricité dimanche a fait un mort et "15 blessés dont deux graves", a annoncé Gérald Darmanin.

Parmi les dégâts causés, Gérald Darmanin a évoqué des « ouvrages d'art », notamment des ponts "emportés" en Mayenne, et également des cultures viticoles, en particulier dans les Landes et le Gers.


Le ministre a également annoncé qu'il proposerait « en fin de semaine » à la Première ministre Elisabeth Borne de décréter « l'état de catastrophe naturelle ».


Evaluation des pertes dans 40 départements

Interrogé ce jour sur France info, le ministre de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire Marc Fesneau a annoncé que l’ampleur des pertes pour l’agriculture était en train d’être évaluée sur le terrain territoire par territoire avec les directions générales de l’agriculture. « Les services sont mobilisés. Une quarantaine de départements sont concernés », a-t-il déclaré, « assurant que l’Etat sera au rendez-vous » comme l’an dernier lors de l’épisode de gel alors que la réforme de l’assurance récolte entrera en vigueur en janvier 2023. « Ce week-end a été très atypique avec des orages enregistrés sur un zone très vaste et à la fois localisée », a souligné le ministre de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire.

« Les délais sont généralement très courts pour déclencher les calamités agricoles. On a besoin de qualifier la nature des dégâts, grêle ou inondation pour déployer l’ensemble des dispositifs ».

Les plus lus

Il est « urgent » de s’occuper de l’agriculture alerte Jean-Marc Jancovici
Dans un message posté sur Linkedin, Jean-Marc Jancovici réagit à un article des Echos relatant la visite d’Emmanuel Macron aux…
méthanisation concurrence élevage fourrage
La méthanisation concurrence-t-elle l’élevage ? L’exemple breton
La méthanisation risque-t-elle de concurrencer l’approvisionnement des élevages ? Le débat reprend à l’occasion de cet été 2022…
investissement photovoltaïque agriculture
Investissements : optimiste pour 2022, le Crédit agricole exprime des « incertitudes » pour 2023
La première banque de l’agriculture a accordé un montant record de prêts en 2021 au monde agricole et annonce un bon premier…
méthaniseur agricole
Energies renouvelables : revalorisation du tarif d’achat du biométhane
Afin d’accroître la production de biométhane en France, le gouvernement publie deux textes visant à revaloriser le tarif d’achat…
Arnaud Gaillaut, président des Jeunes agriculteurs, et Emmanuel Macron à Terres de Jim.
Pacte d’orientation et d’avenir pour l’agriculture : les 4 annonces d’Emmanuel Macron
A Terres de Jim dans le Loiret, le président de la République a annoncé les grandes pistes sur lesquelles il compte travailler…
Jean Jouzel Giec changement climatique agriculture
« Changement climatique : les agriculteurs doivent faire partie des solutions », selon Jean Jouzel
Entretien avec Jean Jouzel, climatologue, ex vice-président scientifique du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution…
Publicité