Aller au contenu principal

Orages : quelles mesures pour les exploitations agricoles touchées par la grêle ?

En déplacement dans le Sud-Ouest fortement touché par la grêle ce week-end, Marc Fesneau a évoqué les premières mesures pour soulager les agriculteurs impactés.

Marc Fesneau, ministre de l'agriculture, après la grêle dans les vignes du Sud-Ouest de la France.
Marc Fesneau, ministre de l'Agriculture, après la grêle dans les vignes du Sud-Ouest de la France.
© Compte twitter Marc Fesneau

Marc Fesneau, ministre de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire, a annoncé de premières mesures le 6 juin dans l’Est du Bordelais après les violents orages du week-end, souvent accompagnés de grêle, qui ont fait de nombreux dégâts dans des exploitations agricoles.
 

Allégements des charges sociales et défiscalisation

« On va activer très rapidement les dispositifs qu'on connaît, comme l'allègement des charges sociales, la défiscalisation sur la taxe sur le foncier non bâti (...) regarder aussi les dispositifs qui peuvent être pris dans le cadre des calamités agricoles », a déclaré Marc Fesneau, après sa rencontre avec des viticulteurs dans une exploitation touchée jeudi à
Saint-Quentin-de-Caplong, dans l'est du Bordelais, rapportent nos confrères d’Agrafil citant l’AFP.


Le prolongement des prêts garantis par l’Etat à l’étude

« Il y a une demande qui a été faite, on y travaille d'arrache-pied, pour faire en sorte que les prêts garantis par l'État (PGE) puissent être prolongés dans la durée car on va avoir dans ses exploitations des pertes de recettes », a poursuivi le ministre de l’Agriculture et de la Souveraineté, sans préciser de chiffres.


Des dispositifs au cas par cas

Sur le court terme, « on a besoin de disposer très rapidement d'un état des lieux pour activer les dispositifs (...) On a un événement très violent sur de très nombreux départements mais dans des zones localisées. On va faire au cas par cas », a déclaré Marc Fesneau sans apporter plus de précisions. Et de promettre à nouveau « la mobilisation de l'État ».
 

La FNSEA demande des décisions au plus vite

Des mesures suffisantes ? « Pour le monde agricole, les premiers éléments montrent que les dégâts sont localement très importants avec des exploitations qui peuvent être touchées à 100%. Alors que les cultures de céréales arrivaient à maturité, les pertes dues à la grêle seront considérables dans les exploitations frappées. Les dégâts sont également particulièrement inquiétants dans des exploitations viticoles et arboricoles de nombreux bassins de production », s’alarme la FNSEA dans un communiqué qui évoque aussi des dégâts « impressionnants » sur les bâtiments des zones de passage des orages.

Appelant à une « réaction rapide des pouvoirs publics » pour évaluer précisément « l’intégralité des dégâts », la FNSEA estime que « les décisions de mise en place de la procédure des calamités doivent intervenir au plus vite pour permettre aux agriculteurs de faire face alors même que des engagements de vente ont déjà pu intervenir ».

Le syndicat majoritaire agricole appelle également les pouvoirs publics à « mesurer les impacts économiques de cet épisode pour pouvoir prendre en connaissance les décisions qui s’imposent, notamment en matière d’assurance récolte pour cette dernière année du régime actuel mais aussi de mesures fiscales et sociales pour soutenir les situations les plus précaires ».

Les plus lus

Il est « urgent » de s’occuper de l’agriculture alerte Jean-Marc Jancovici
Dans un message posté sur Linkedin, Jean-Marc Jancovici réagit à un article des Echos relatant la visite d’Emmanuel Macron aux…
méthanisation concurrence élevage fourrage
La méthanisation concurrence-t-elle l’élevage ? L’exemple breton
La méthanisation risque-t-elle de concurrencer l’approvisionnement des élevages ? Le débat reprend à l’occasion de cet été 2022…
investissement photovoltaïque agriculture
Investissements : optimiste pour 2022, le Crédit agricole exprime des « incertitudes » pour 2023
La première banque de l’agriculture a accordé un montant record de prêts en 2021 au monde agricole et annonce un bon premier…
méthaniseur agricole
Energies renouvelables : revalorisation du tarif d’achat du biométhane
Afin d’accroître la production de biométhane en France, le gouvernement publie deux textes visant à revaloriser le tarif d’achat…
Arnaud Gaillaut, président des Jeunes agriculteurs, et Emmanuel Macron à Terres de Jim.
Pacte d’orientation et d’avenir pour l’agriculture : les 4 annonces d’Emmanuel Macron
A Terres de Jim dans le Loiret, le président de la République a annoncé les grandes pistes sur lesquelles il compte travailler…
Jean Jouzel Giec changement climatique agriculture
« Changement climatique : les agriculteurs doivent faire partie des solutions », selon Jean Jouzel
Entretien avec Jean Jouzel, climatologue, ex vice-président scientifique du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution…
Publicité