Aller au contenu principal

Toute l'actualité de la catégorie Cultures

L'intérêt des produits de biocontrôle semble plus net sur maïs. © Vicon
Biostimulants, un marché agricole en quête de références
La gamme des biostimulants s’étend. La législation européenne accompagne ce développement mais quels espoirs…
Les surfaces de blé dur bio peinent à décoller en France, en raison de contraintes techniques et de la concurrence du blé tendre. © Alpina Savoie
Filière : des pâtes bio au blé dur 100 % français
Alpina Savoie a développé des pâtes bio issues de blé dur 100 % français, une gageure compte tenu des…
Du fait d'une approche purement quantitative et non qualitative, le système des SIE pousse les agriculteurs à respecter la réglementation a minima. © C. Gloria
Haies, couverts, jachères... : les principales infrastructures reconnues comme surfaces d'intérêt écologique en grandes cultures
La France a opté pour un large choix d’éléments autorisés au titre des surfaces d’intérêt écologique. Ce «…
Associer plus d'espèces que les deux imposées par la réglementation SIE pour les couverts d'interculture est favorable à la faune. © G. Omnès
Environnement : protégez la faune grâce aux surfaces d'intérêt écologique
Malgré des contraintes réglementaires souvent inadaptées, les SIE peuvent être mises à profit pour donner un…
Après vingt ans de non-labour, François-Xavier Déchamps a opté pour une charrue déchaumeuse pour faire face aux graminées résistantes et à la fin annoncée du glyphosate. © G. Omnès
Charrue déchaumeuse : le bon compromis agronomique grâce au labour à faible profondeur
Efficiente dans la gestion des adventices grâce au retournement du sol, mais tout en conservant la matière…
Les légumineuses associées au colza perturbent l’activité des ravageurs. © DR
Colza/innovation : des solutions de lutte naturelles se développent contre les insectes
Pour lutter contre les grosses altises et les charançons du bourgeon terminal, de nouvelles méthodes émergent…
Du fait d'une approche purement quantitative et non qualitative, le système des SIE pousse les agriculteurs à respecter la réglementation a minima. © C. Gloria
PAC/environnement : l'impact sur la biodiversité des surfaces d'intérêt écologique pénalisé par une réglementation inadaptée
Engoncées dans une réglementation changeante et peu adaptée au terrain, les SIE peinent à jouer un rôle…
Infestation de vulpin dans un semis très précoce
Semis très précoces en blé  : peser tous les risques
Pour faire face à des impasses agronomiques, le semis très précoce peut séduire. S’il constitue une stratégie…
Le maître de stage accompagne et forme le stagiaire tout au long de son parcours. © C. Baudart
L’apprentissage en agriculture, la formule gagnant/gagnant
La réforme de l’apprentissage simplifie les démarches de l’employeur et revalorise la formule, qui peut…
L'interdiction du CIPC génère une hausse substantielle des coûts de production. © M. Martin, Arvalis
Fin du CIPC : des surcoûts pour le stockage des pommes de terre
L’antigerminatif historique des producteurs de pommes de terre, le CIPC, sera bientôt interdit. Les…
L’ergot et ses sclérotes se développent sur les graminées, sauvages ou cultivées. © N. Cornec
Qualité sanitaire des récoltes : faire barrage à l’ergot au champ
Des lots de blés contaminés à l’ergot font régulièrement parler d’eux. Cette caractéristique suffit à rendre…
Remplacer l'urée par un engrais uréique avec inhibiteur d'uréase réduit les pertes d'azote par volatilisation, celles-ci étant préjudiciables sur le plan économique et environnemental. © V. Marmuse
Engrais/Grandes cultures : des inhibiteurs d’uréase pour réduire la volatilisation de l’ammoniac
Les engrais avec inhibiteurs d’uréase constituent une des solutions pour réduire les pertes d’azote par…
"Ce qui met aujourd’hui en tension l’agriculteur et le reste de la société, c’est la tension entre les performances productive et environnementale", estime Christian Huyghe, directeur scientifique adjoint de l’Inra. © G. Omnès
Agribashing/Christian Huyghe (Inra) : « Il faut un nouveau contrat social entre les agriculteurs et la société »
Pour le chercheur, l’agribashing reflète une contestation par la société de certaines formes d’agriculture,…
 © V. Marmuse / CAIA
Fertilisation des céréales : de nouvelles méthodes pour piloter l’apport d’azote en temps réel
Les chercheurs de l’Inra et d’Arvalis ont mis au point une méthode de calcul des besoins en azote du blé qui…
Le label Comifer garantit la conformité des outils de calcul de dose prévisionnelle d’azote au regard de la méthode du bilan. © C. Baudart
Fertilisation : le label Comifer, sésame officiel pour les logiciels de plan de fumure
Fini les tracasseries lors des contrôles : les doses préconisées par les outils d’aide au calcul des doses d’…
Un sol labouré ne contient pas moins de carbone qu'un sol conduit en non labour sur un profil de 0-30 centimètres. © V. Marmuse
Avantage et inconvénients du labour : des spécialistes font le point
Des spécialistes français se prêtent à l'exercice du vrai/faux concernant la pratique du labour : des défauts…
Malgré le labour, la vie du sol et la matière organique seront préservés si des apports de produits organiques sont réalisés régulièrement. © C. Baudart
Des agriculteurs espacent le labour pour limiter les impacts négatifs
Nombreux sont les agriculteurs à conserver le labour dans leurs pratiques, sans perdre sur la qualité de…
Un appareil de spectrométrie proche infrarouge donne un résultat d'analyse en quelques minutes (en démonstration ici sur une carotte de sol). © C. Gloria
Des analyses de sol plus rapides bientôt disponibles pour l'agriculture française grâce à l'infrarouge
Largement utilisée en Belgique et opérationnelle en France à partir de 2020, l’application aux analyses de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
Moins de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures