Aller au contenu principal

Toute l'actualité de la catégorie Adventice

Adventice

Description

Les adventices des grandes cultures

Liste, guide et actualités des adventices grandes cultures

Les adventices des cutures, également qualifiées de « mauvaises herbes », sont les plantes jugées indésirables au champ dans les cultures. Ce terme recouvre des espèces très variées dont la liste est longue (famille des graminées au sein de la classe des monocotylédones, dicotylédones…) et dont la nuisance est variable. Certaines adventices sont très favorisées par le retour fréquent d’une même culture. A l’inverse, une rotation diversifiée des cultures permet de casser le cycle des adventices et ainsi de limiter leur population.

 

Vulpin, ray-grass, chénopode, gaillet gratteron, amarante, renouées font partie des adventices les plus problématiques. La nuisibilité des adventices dépend de la culture dans laquelle elles émergent et de l’intensité de l’infestation. Dans les situations de forte présence, elles exercent une concurrence pour l’eau et/ou la lumière qui pénalise le rendement de la culture. Certaines espèces d’adventices peuvent aussi générer un risque sanitaire en raison de leur toxicité (datura) ou de leur caractère très allergène (ambroisie).

 

Empêcher le salissement excessif des parcelles est donc l’un des enjeux de la conduite technique des cultures. La lutte contre les adventices peut être menée de façon chimique (herbicides de pré ou de post-levée, sélectifs ou non) ou mécanique (travail du sol à l’aide d’outil à dents ou à disque, labour…). Certaines mauvaises herbes ont développé des résistances aux principaux herbicides, tels que le ray-grass et les vulpins, devenus difficiles à contrôler dans les céréales dans certaines régions. Des pratiques agronomiques permettent de limiter la population des adventices, notamment l’allongement des rotations, la couverture permanente du sol ou l’implantation de plantes compagnes, le décalage des dates de semis, la récupération des menues pailles à la moisson…

Guillaume Lyon, agriculteur à Henrichemont (Cher)"J’ai systématisé le traitement au Kerb flo. Son coût est nettement supérieur aux antigraminées foliaires, mais il est efficace sur les repousses de céréales et sur les ray-grass résistants."
Colza : « Nous gérons facilement les repousses de céréales, contrairement aux ray-grass »
Agriculteur à Henrichemont dans le Cher, Guillaume Lyon raisonne ses programmes de désherbage pour contrôler…
En cas de forte infestation de repousses de céréales, il est conseillé d'intervenir tôt, quand elles ont 2 à 3 feuilles, avec un antigraminée foliaire.
Repousses de céréales dans le colza : comment préserver le rendement ?
Moins de labour et plus de semis précoces pour le colza favorisent la levée de repousses de céréales. Leur…
Sur la plantule de rumex crépu, les cotylédons sont de forme elliptique allongée.
[Adventice] Désherbage : associer outils mécaniques et chimie contre les rumex crépus et à feuilles obtuses
À cause de leurs racines très résistantes à la destruction, les rumex sont difficiles à contrôler dans les…
Christian Pujol, agriculteur à Belleserre (Tarn)"Ma diversification culturale réduit les problèmes d’adventices, avec des tournesols ne revenant pas avant trois ou quatre ans sur une parcelle."
« Sur tournesol, le binage me permet d’incorporer un engrais pour gagner en rendement »
Agriculteur à Belleserre (Tarn), Christian Pujol fait d'une pierre deux coups avec le binage : destruction…
L'efficacité du binage est conditionnée à l'état du sol qui doit être sec, et à une météo clémente les 3-4 jours qui suivent l'intervention.
Désherbage tournesol : bien utiliser le binage en complément des herbicides
En tournesol, l’efficacité du binage est élevée sur des adventices peu développées et sur sol sec, y compris…
Ludovic Patteux, agriculteur à Bougainville (Somme)"Nous manquons d’herbicides sur des cultures mineures comme les graminées porte-graine."
Cultures porte-graines : « Je sème les graminées sous couvert de céréales pour m’adapter aux contraintes »
Agriculteur à Bougainville (Somme), Ludovic Patteux doit composer avec un manque d'efficacité des solutions…
Entre un quart et un tiers des surfaces de tournesol sont cultivées avec des variétés tolérantes aux herbicides (VRTH) selon les années.
Désherbage tournesol : les variétés VRTH en défaut contre l’ambroisie
Une étude révèle le manque d’efficacité des VRTH de tournesol contre l’ambroisie, mieux contrôlée par la…
Cotylédons allongés et teinte souvent violacée de la plantule.
[Adventice] L’amarante réfléchie, à surveiller en culture d’été
Plusieurs espèces d’amarante sont nuisibles aux cultures d’été, parmi lesquelles l’amarante réfléchie (…
Malgré le retrait de molécules herbicides sur betteraves, des solutions efficaces subsistent.
Désherbage betteraves : comment se passer du desmédiphame et du chloridazone ?
La fin du desmédiphame et du chloridazone cette campagne modifie les programmes de désherbage en betterave…
Gilles Labaeye, agriculteur à Audruicq (62). "Avec une bineuse Agronomic 12 rangs équipée d’une caméra, nous binons autour du 15-18 mai, avant un dernier traitement chimique."
Désherbage betterave : « J’applique un programme à trois traitements chimiques et un binage »
Gilles Labaeye, agriculteur à Audruicq (Pas-de-Calais) intercale un binage entre deux premiers traitements…
Thomas Obrecht, agriculteur à Kunheim, Haut-Rhin. "Je conserve les produits à base de S-métolachlore sur les maïs hors de la zone de captage ainsi que sur betterave sucrière et soja où la panoplie herbicide est plus limitée."
Désherbage maïs : « J’ai abandonné le S-métolachlore sur 30 % de mes surfaces »
Agriculteur à Kunheim (Haut-Rhin), Thomas Obrecht adapte son programme de désherbage sur les parcelles de…
Les produits de post-levée sont des alternatives à l'utilisation du S-métolachlore, mais avec davantage de risque de résistance des graminées.
Désherbage maïs : comment s’adapter aux restrictions d’usage du S-métolachlore ?
Les herbicides à base de S-métolachlore, très utilisés sur maïs, sont visés par des restrictions en raison de…
La présence d'espèces adventices spontanées renseigne sur une partie des caractéristiques de l'état du sol...
Connaître son sol : ce que vous disent (vraiment) les plantes bio-indicatrices
Pour mieux connaître ses sols, les adventices apportent des informations en tant que plantes bio-indicatrices…
Philippe Collin, agriculteur en Haute-Marne  "Je suis curieux de savoir ce que des plantes présentes dans nos parcelles peuvent apporter comme informations. J'ai suivi une formation pour cela."
Sols agricoles : « Les plantes bio-indicatrices expliquent la forte présence de vulpin sur mes parcelles en bio »
Philippe Collin, agriculteur à Colombey-lès-Choiseul en Haute-Marne, s’est appuyé sur les plantes bio-…
Le prosulfocarbe est le deuxième herbicide le plus utilisé en France, après le glyphosate.
Cultures contaminées : le prosulfocarbe visé par une demande d'interdiction
Différentes filières rapportent plusieurs cas de contaminations de cultures par le prosulfocarbe, notamment…
Feuilles brillantes et gaine rougâtre
[Adventice] Contenir les ray-grass, graminées nuisibles et envahissantes
Avec le vulpin, le ray-grass se partage la place de graminée adventice la plus nuisible aux cultures. L’…
Alexandre Baudry (à droite) et Virgile Noizet disposent de nombreux outils de désherbage mécanique au sein de leur Cuma.
Désherbage : « Nous réglons spécifiquement la herse étrille pour chaque parcelle »
Alexandre Baudry, agriculteur à Vaudescincourt (Marne), met un soin particulier à adapter la vitesse d'…
Quelle que soit la période d’intervention, il faut que la culture ait un stade d’avance par rapport à l’adventice pour que le passage de la herse étrille soit réellement efficace.
Désherbage mécanique : bien régler la herse étrille pour un maximum d’efficacité
Quel que soit le système de production agricole, la herse étrille est un outil efficace si elle est utilisée…
Caroline et Marcel Estienne, 140 ha en bio à Saint-Jean-sur-Moivre dans la Marne.
« Nous utilisons la herse étrille pour détruire lamiers et gaillets jusqu’au stade gonflement du blé »
Marcel Estienne et sa fille Caroline, en bio à Saint-Jean-sur-Moivre dans la Marne, interviennent une à deux…
Dans des zones de grandes cultures, le ray-grass commence à résister au flufenacet.
Résistance des graminées aux herbicides : au tour du flufenacet
Vulpin et ray-grass en tête, les graminées n'en finissent pas de développer des populations résistantes à de…
Les céréales ont été désherbées à 70 % à l'automne en 2020, solution de plus en plus privilégiée pour lutter contre les graminées.
Désherbage chimique : entre hausse des coûts et restrictions, quelles solutions demeurent en grandes cultures ?
Gérer les adventices avec les herbicides devient de plus en plus problématique, notamment en céréales. Des…
En bio, passée juste avant la moisson, l’écimeuse (ici, la Selac de Bionalan) évite de récolter de la matière verte qui pénalise la conservation et la pureté, impliquant des efforts de triage importants. © Bionalan
Désherbage : l’écimage, solution de secours contre les adventices
Le recours à l’écimeuse se développe, y compris en conventionnel. Certains modèles offrent une grande marge…
« Avec les écimeuses, la fenêtre d’intervention est moins étroite qu’une herse ou une bineuse. Nous disposons de plusieurs jours pour intervenir », apprécie Olivier Henquinbrant, agriculteur bio à Juvancourt (Aube). © O. Henquinbrant
Désherber à l'écimeuse : « un outil de rattrapage pour avoir des parcelles propres »
Les écimeuses sont des engins permettant de gérer le salissement des parcelles dans des situations…
Port en rosette chez la plantule avec de gros cotylédons glabres et ovales tronqués. © A. Rodriguez/Acta
[Adventice] Désherbage : combattre le chardon Marie, une annuelle très dommageable sur colza
Le chardon Marie est une plante annuelle qui pose d’importants soucis sur la culture de colza. Rien à voir…
Contre les géranium sur colza, le métazachlore associé à d'autres molécules dans un programme herbicide constitue une solution de lutte satisfaisante. © Réussir SA
Désherbage colza/métazachlore : quelles sont les nouvelles règles d'usage ?
Les herbicides à base de métazachlore vont faire l'objet de restrictions d'emploi dès la prochaine campagne.
Cotylédons et feuilles présentent une pilosité d'aspect farineux. © A. Rodriguez/Acta
[Adventice] Désherber efficacement le chénopode blanc
Le chénopode blanc fait partie des adventices majeures s’invitant dans les cultures de printemps comme la…
Les cotylédons ovales de grande taille sont une caractéristique de la plantule du gaillet gratteron. © A. Rodriguez/Acta
[Adventice] Maîtriser le gaillet gratteron, fortement nuisible en grandes cultures
Le gaillet se retrouve surtout en céréales d’hiver et en colza où son pouvoir concurrentiel est parmi les…
La féverole associée au colza produit des effets contre les ravageurs, à condition d'en obtenir une biomasse suffisante. © C. Gloria
Lutter contre les bioagresseurs avec des plantes de service : ce qui marche vraiment
Pour trouver des compléments à la lutte chimique, des essais étudient l’efficacité des plantes de service…
Le datura est rapidement concurrentiel des cultures d'été. Sa présence dans les lots est très problématique. © C. Gloria
Adventice toxique : contribuez à la lutte contre le datura
Le datura est une adventice présente dans les cultures d’été. Sa recrudescence amène Arvalis à lancer une…
Divers herbicides d'automne sont restreints d'utilisation sur les sols drainés qui représentent 30 % des cultures de céréales en France. © C. Watier
Céréales : les interdictions d’herbicides sur sols drainés compliquent le désherbage d’automne
En céréales, divers produits antigraminées d’automne sont interdits sur sols drainés. Des molécules comme le…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures