Aller au contenu principal

Perspective : de probables ajustements

Une dilution de la demande pour être ressentie, après deux semaines de 4 jours. La réticence accrue des acheteurs à payer les prix actuels, très élevés pour un certain nombre de légumes (chou-fleur, endive, poireau...), est également un facteur susceptible d'induire des réajustements baissiers. Pour autant, le niveau attendu encore très mesuré des productions devrait permettre d'atténuer ces baisses et de contribuer au maintien d'un contexte de marché équilibré. En fruits, les foires aux pommes vont se généraliser, ce qui est de nature à favoriser les écoulements sur l'Hexagone.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su