Aller au contenu principal

Quelles sont les préconisations pour conserver l’oignon ?

Des expérimentations sur la conservation de l’oignon sont en cours. Elles concernnet les critères biochimiques et la vitesse de descente en température.

oignon conservation
Un enquête montre une grande hétérogénéité des modes et matériels de stockage de stockage de l'oignon.
© RFL

En 2020, une enquête a été menée par le CTIFL auprès de producteurs d’oignon et metteurs en marché pour identifier les pratiques de conservation et déterminer les leviers à étudier. Dix-sept questionnaires ont été recueillis en provenance de toutes les régions productrices. Les résultats montrent une grande hétérogénéité des exploitations, ainsi que des modes et matériels de stockage. Ils révèlent aussi que les préconisations pour la conservation de l’oignon ne sont plus systématiquement respectées.

Alors que les recommandations pour déclencher la récolte sont de s’appuyer sur des critères biochimiques, les premiers critères cités sont tous visuels : pourcentage de tombaison (80 %), état physiologique des feuilles, nombre de feuilles vertes (3-4), état physiologique du bulbe et texture du collet (collet mou). Deux techniques sont ensuite utilisées pour le séchage, en lien sans doute avec la zone géographique et le type de matériel : faible température (20 °C) et faible débit d’air et forte température (25-30 °C) et fort débit d’air.

Importance d’une descente en température lente

L’enquête montre aussi que seules les structures qui stockent de gros volumes conservent les oignons au froid (__SWYP_INC__ 4 °C). Et la descente en température après séchage est en général supérieure à la baisse de 0,5 °C/jour recommandée, de 1,4 °C/jour en moyenne et jusqu’à 2 °C/jour. Suite à cette enquête, des essais en 2021 et 2022 ont comparé deux modes de descente en température après séchage : rapide (2 °C/jour) et lente (0,5 °C/jour).

En 2021, après neuf mois de stockage, le taux de bulbes sains et l’index de germination ont été similaires avec les deux modes. En 2022, l’index de germination a été similaire, mais le taux de bulbe sain était supérieur avec la descente rapide en température par rapport à la descente lente. D’autres essais ont été menés en 2021, 2022 et 2023 avec plusieurs variétés, dates de récolte et techniques d’irrigation, pour évaluer si les caractéristiques biochimiques de l’oignon à la récolte jouent un rôle dans la capacité de conservation. Les résultats sont en cours d’analyse.

Les plus lus

Grégory Spinelli, champignonnière du Clos du Roi
Grégory Spinelli, producteur de champignons dans le Val d'Oise : « Nous ne sommes plus que quatre producteurs franciliens »
Grégory Spinelli est à la tête de la champignonnière souterraine du Clos du Roi, en plein cœur d’une zone résidentielle de Saint-…
L’intelligence artificielle peut-elle révolutionner la filière fruits et légumes ?

Medfel 2024 a mis en débat cette question brûlante : à quoi donc pourrait servir l’IA dans les entreprises de fruits et…

Les tomates cerise marocaines à des prix défiant toute concurrence, côtoie l’offre française en saison.
Tomates marocaines : pourquoi les producteurs français ont mené une opération de sensibilisation

Des producteurs de tomates ont envahi vendredi 26 avril les rayons fruits et légumes de plusieurs supermarchés dans quatre…

Rémy Frissant, cofondateur d’Amandera, à Medfel 2024
La bio doit-elle se réinventer ?

La bio doit revenir à ses fondamentaux et mieux communiquer envers le consommateur. C’est ce qui ressort de la conférence…

Fraises françaises : quel bilan à mi-saison ?

Après un début de campagne tardif dans plusieurs régions de production et des conditions climatiques fluctuantes, l’AOPn…

La couleur préférée des abricots par les consommateurs est l’orange et l’orange pigmenté de rouge.
Gel, alternance, coulure : à quoi s’attendre pour la récolte française d’abricot en 2024 ?

A Medfel, les prévisions de récolte pour la France annonce une forte baisse après une forte récolte 2023. A quoi cette baisse…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes