Aller au contenu principal

Toute l'actualité de la catégorie Porte-greffe

Porte-greffe

En Bourgogne, les porte-greffes 41 B, Fercal, 161-49C, 3309C et SO4 représentent 95% des plants. Avec son guide, le BIVB entend inciter à davantage de biodiversité au sein des porte-greffes.  © BIVB
Un guide pour aider le vignoble bourguignon à diversifier ses porte-greffes
Dans le vignoble bourguignon, 5 porte-greffes couvrent 95 % du vignoble. Et parmi ces 5 porte-greffes, le…
Robert Plageoles, vigneron au domaine éponyme, a fait référencer les pieds de vigne sauvage de la forêt de Grésigne afin de les protéger des arrachages intempestifs. © J. Gravé
La vigne sauvage, un potentiel en tant que porte-greffe à explorer
Dans le Tarn, Robert Plageoles, du domaine Plageoles, se passionne pour la vigne sauvage, ou Vitis sylvestris…
Plus de 4000 croisements de porte-greffes ont été réalisés à l'Inrae de Bordeaux dans la dernière décennie. Parmi ces plantules se cache peut-être un porte-greffe de demain. © E. Marguerit
La recherche en marche pour diversifier les porte-greffes
Conscients que les travaux sur le porte-greffe ont été longtemps délaissés, les instituts de recherche ont…
Le pépinieriste Lilian Bérillon veut réintroduire de la diversité chez les porte-greffes
À Jonquières, dans le Vaucluse, la pépinière de Lilian Bérillon a entamé depuis une quinzaine d’années une…
Le porte-greffe, une source d’adaptation du vignoble à exploiter
Le porte-greffe est identifié comme une variable d’ajustement prometteuse pour répondre aux mutations…
À l'avenir le choix du porte-greffe pourrait être fait en fonction de son influence sur le pH et l'acidité du moût. © P. Cronenberger
Le porte-greffe de la vigne influence l’acidité des moûts
Des chercheurs australiens ont évalué l’effet du porte-greffe sur l’absorption du potassium. Tous ne sont pas…
Olivier Yobregat est le référent à l'IFV en ce qui concerne le surgreffage. Il estime que cette pratique est parfois injustement boudée par les vignerons. © IFV
Le surgreffage, une technique exigeante mais efficace
Olivier Yobregat est ingénieur à l’IFV Sud-Ouest. Spécialiste du matériel végétal, il a une bonne expérience…
Un greffeur peut réaliser jusqu'à 17 000 greffes par an. C'est donc un travail long, il est préférable de contacter le prestataire un an à l'avance. © Worldwide vineyard
Surgreffer la vigne, un chantier qui s’anticipe
Le surgreffage est un geste technique qui demande dans la majorité des cas l’intervention d’une entreprise…
Vincent et Brigitte Fleith, vignerons à Ingersheim, en Alsace, ont fait le choix de surgreffer pour réorienter plus rapidement leur production vers des cépages plus porteurs.  © Domaine Fleith
Surgreffer pour gagner du temps
Vigneron sur 10 ha en Alsace à Ingersheim, Vincent Fleith a opté à plusieurs reprises pour la technique de…
En deux récoltes, il est possible de produire des raisins de grande qualité à partir de plants surgreffés © J.-B. Dequesne
Surgreffer pour adapter l’encépagement lors d’une installation
Au Château Cazebonne, Jean-Baptiste Duquesne construit sa stratégie de marque autour du renouveau des cépages…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole