Aller au contenu principal

La lutte contre le court-noué continue

Suite aux travaux d’Alain Bouquet, obtenteur du premier porte-greffe résistant aux nématodes, l’Inra poursuit cette voie et en explore une autre : les plantes nématicides.

La luzerne fait partie des plantes efficaces pour tuer les nématodes entre deux plantations.
La luzerne fait partie des plantes efficaces pour tuer les nématodes entre deux plantations.
© Coop de France Déshydratation

“ Nous avons peu de certitudes quant à la lutte contre le court-noué, mais s’il en est une, c’est qu’aucune méthode prise séparément ne sera assez efficace ”, annonce Nathalie Ollat, de l’Inra de Bordeaux. La piste des porte-greffes résistants, avec en tête de file le Nemadex Alain Bouquet, continue d’être explorée, mais elle n’est plus la seule. “ Nous travaillons à l’obtention de demi-frères du Nemadex, en croisant un de ses parents avec des Vitis sauvages, pour pallier ses faiblesses (faible tolérance au calcaire actif, à la sécheresse, incompatibilité de greffage avec certains cépages…) et pour proposer une plus grande diversité aux pépinéristes ”, explique-t-elle. La famille devrait s’agrandir d’ici cinq ans.


Diminuer le temps de repos entre deux plantations


L’autre voie explorée, plus récente, est celle des plantes nématicides. L’objectif est de diminuer le temps de repos, impossible à tenir pour la majorité des vignerons, mais nécessaire entre deux plantations. La plupart des plantes identifiées par l’Enita de Bordeaux sont des légumineuses (vesce, sainfoin, luzerne…). “ Les effets sont spectaculaires : en quatre mois, on a pu diviser par trois la population de nématodes ”, indique Olivier Lemaire, de l’Inra Colmar. “ Mais il ne faut pas oublier que 2-3 nématodes/kg de terre sont suffisants pour recontaminer une zone assez rapidement, et qu’ils peuvent survivre quatre ans sans nourriture. ” La combinaison des techniques est donc nécessaire pour obtenir une efficacité à long terme. C’est l’objet d’un vaste programme de tests en plein champ (15 sites répartis sur tout le territoire) géré par Marion Claverie de l’IFV. Les premières conclusions ne sortiront pas avant quelques années…

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Fendt 211 V Vario - Un tracteur vigneron personnalisable à souhait
[ESSAI] - Fendt 211 V Vario - "Un tracteur vigneron personnalisable à souhait"
Vigneron à la Sauve en Gironde, Jérôme Zaros a pris en main la nouvelle génération de tracteurs vignerons Fendt 211 V Vario.…
Vendanges 2021, un volume plus faible qu'espéré
Si les estimations publiées par Agreste début août prévoyaient une vendange nationale autour de 36,7 millions d'hectolitres, sur…
Nicolas Moulin (à gauche) et Serge Marais (à droite) sont satisfaits de leur essai avec les biostimulants.
Un duo de biostimulants pour 40 % d’économie phyto
Depuis deux ans, un négoce agricole charentais teste sur vigne deux produits naturels homologués comme engrais. Ils ont permis…
[ VIDEO] Ceol, le robot viticole sur chenilles qui travaille dans les terrains en pente
La société AgreenCulture était présente au salon Vini Viti Vici le 6 juillet dernier dans le Tarn, pour présenter son prototype…
Le tri embarqué sera certainement utile pour ce millésime 2021, qui s'annonce d'ores et déjà délicat.
Anticiper des vendanges 2021 qui s'annoncent délicates
Que ce soit à cause du gel ou des conditions météo difficiles de la saison, le millésime 2021 ne s’annonce pas sous les meilleurs…
L'état de catastrophe naturelle sera decrété après les inondations dans le Gard
De violents orages accompagnés de 200 à 300 mm de pluie, et localement de grêle, se sont abattus mardi 14 septembre dans le Gard…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole