Aller au contenu principal
Font Size

Le surgreffage, une technique exigeante mais efficace

Olivier Yobregat est ingénieur à l’IFV Sud-Ouest. Spécialiste du matériel végétal, il a une bonne expérience du surgreffage. Pour lui, c’est un gros investissement en temps et en argent, mais qui pourrait être davantage employé, notamment pour des questions de marché.

Olivier Yobregat est le référent à l'IFV en ce qui concerne le surgreffage. Il estime que cette pratique est parfois injustement boudée par les vignerons. © IFV
Olivier Yobregat est le référent à l'IFV en ce qui concerne le surgreffage. Il estime que cette pratique est parfois injustement boudée par les vignerons.
© IFV

Le surgreffage de la vigne est-elle une technique éprouvée, que l’on peut pratiquer sans appréhension ?

C’est indubitablement une pratique intéressante. Elle est d’ailleurs employée à tour de bras par les viticulteurs en raisins de table. Elle est plus ancrée dans les mentalités car il y a une grosse pression du marché, à cause des modes sur les variétés. En raisin de cuve, elle n’est pas traditionnelle et peu connue, mais elle mériterait d’être plus souvent intégrée dans les réflexions technico-économiques. La pratique est onéreuse certes, mais dans certains cas ça peut valoir le coup financièrement, même en dehors d’appellations prestigieuses. Il faut savoir en revanche que le surgreffage marche très bien quand il est correctement exécuté, mais qu’il demande beaucoup de travail de préparation et de suivi au viticulteur. C’est une opération lourde.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Selon les réglages, les brosses viennent plus ou moins lécher les pieds de vigne. © Boisselet
La brosse rotative intercep travaille en surface
Cet outil de travail du sol intercep permet un désherbage sous le rang tout en limitant les risques d’érosion.
Ecoceps
L'Ecocep revient sur le marché des interceps viticoles
Un an après la fermeture de CGC Agri, trois anciens salariés ont repris le brevet de l'Ecocep pour relancer cet outil de travail…
vinitech-sifel 2018
Le salon Vinitech-Sifel confirme la tenue de son édition 2020
La 22e édition du Vinitech-Sifel aura bien lieu du 1er au 3 décembre au parc des expositions de Bordeaux.…
La reconnaissance de « vins naturels » par Paris serait-elle contraire au droit européen ?
Les autorités françaises ont-elles l’intention de contourner la réglementation européenne en créant une nouvelle dénomination…
 © TikTok/ranjeet32432
Fixer aisément la barre du troisième point
L’astuce du mois nous vient des réseaux sociaux. Une idée pour attacher la barre de poussée du troisième point du tracteur d’une…
Pour les prochaines vendanges, la MSA recommande notamment d' éviter le travail face à face, d'organiser les départs en décalé et que chaque salarié conserve son seau et son sécateur pour l’utilisation, l’entretien et le nettoyage.  © J.- C. Gutner
Préparer les vendanges en contexte Covid
Dans le contexte sanitaire actuel, l’organisation des vendanges devra sans doute être adaptée pour prendre en compte le risque de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole