Aller au contenu principal

Toute l'actualité de la catégorie Bio

Bio

Le Syndicat des vignerons bio de Nouvelle-Aquitaine est en train d'élaborer un protocole de pied de cuve pour lancer les fermentations malolactiques directement après les écoulages. Les souches bactériennes ensemencées sont issues des lies de l'année précédente. © P. Cronenberger
Un protocole de pied de cuve pour des malos sous contrôle
Le syndicat des Vignerons bio de Nouvelle-Aquitaine (VBNA), en partenariat avec l’ISVV et l’IFV, est en train…
Les doigts bineurs font gagner du temps pour l'entretien du cavaillon
Les doigts bineurs, appelés aussi étoiles de binage, permettent un passage d’entretien du cavaillon rapide.…
Millésime Bio ouvre le bal des salons internationaux exclusivement en version digitale
La 28ème édition du salon professionnel Millésime Bio a débuté ce lundi 25 janvier à 9h. Contexte sanitaire…
Robert Plageoles, vigneron au domaine éponyme, a fait référencer les pieds de vigne sauvage de la forêt de Grésigne afin de les protéger des arrachages intempestifs. © J. Gravé
La vigne sauvage, un potentiel en tant que porte-greffe à explorer
Dans le Tarn, Robert Plageoles, du domaine Plageoles, se passionne pour la vigne sauvage, ou Vitis sylvestris…
Introduit en 2012, le règlement sur la vinification bio va évoluer en 2022 afin de s'aligner sur la réglementation européenne générale sur les pratiques œnologiques.  © J. Gravé
Un an de répit pour la nouvelle réglementation sur la vinification bio
Freinée par les conséquences de l’épidémie de Covid-19, l’entrée en vigueur de la nouvelle réglementation…
Le salon des vins de Loire a dévoilé l'affiche de son édition 2021. Créé en 1980, le salon s'était scindé au fil du temps en divers évènements dédiés aux vins bio, biodynamiques et naturels. Tous seront réunis au parc des expositions d'Angers les 11 et 12 avril prochains. © Salons des vins de Loire
Les vins de Loire unifiés lors d’un salon 4 en 1 en avril prochain
Les 11 et 12 avril prochains, le parc des expositions d’Angers accueillera en même temps le salon des vins de…
Millésime Bio 2021 passe en version digitale
Prévu initialement du 25 au 27 janvier 2021, le salon Millésime Bio renonce à son édition physique, et…
Inter Rhône veut consolider le marché français
Changement de tête d’Inter Rhône. Philippe Pellaton, prend la suite de Michel Chapoutier à la présidence de l…
15 M€ supplémentaires d’ici 2022 pour le « Fonds avenir bio »
Le Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation a confirmé ce 19 octobre doter le « Fonds avenir bio » de…
Les teintures-mères utilisées pour l'isothérapie ont été réalisées à partir d'organes de vignes atteints par le mildiou. © CAB
Homéopathie en vigne, des effets ponctuels
L’homéopathie et l’isothérapie ont été testées dans le Val de Loire. Il en ressort des premières conclusions…
Pour Rémy Soulié, le bio c'est aussi prendre soin du patrimoine culturel et paysager. Il prévoit de retaper cette chapelle en ruine, située à quelques mètres de ses vignes. © J. Gravé
[CONDUITE BIO] Mécaniser tout ce qui peut l’être
Dans l’Hérault, le domaine des Soulié cultive la vigne depuis près de quatre siècles. Il est certifié depuis…
[CONDUITE BIO] Veiller à l'état initial de l’outil de production
À Saussignac en Nouvelle-Aquitaine, au Château Le Tap, Olivier Roches cultive 12 hectares de vigne. Il s’est…
[CONDUITE BIO] Observer ses vignes pour anticiper
Nathalie et David Drussé, vignerons à Saint-Nicolas-de-Bourgueil dans l’Indre-et-Loire, ont débuté leur…
Le mois de juillet en chiffres
Retrouvez les chiffres qui ont marqué l’actualité de ce mois de juillet 2020.
La viticulture bio confirme son dynamisme en 2019
Selon le bilan 2019 publié par l’Agence bio début juillet, la viticulture bio affiche une augmentation de 23…
L'objectif de Spipoll n'est pas d'inventorier les insectes mais bien de comprendre leur rôle dans la pollinisation. Pour cela, il est demandé à chaque membre de photographier tout ce qu'ils observent.  © Prisca
Une appli pour identifier les insectes au vignoble
Spipoll, le réseau des passionnés d’insectes, existe désormais sur application smartphone. Cette communauté…
Depuis 2017, les vignerons bénéficient d'une alternative sans diffuseurs pour lutter contre le ver de la grappe par confusion sexuelle. Il s'agit du Puffer de De Sangosse, composé d'une cabine et d'un aérosol diffusant automatiquement les phéromones pendant les heures de vol du papillon. © De Sangosse
La confusion sexuelle entre dans une nouvelle ère
Après vingt ans d’utilisation en viticulture, la confusion sexuelle pour lutter contre le ver de la grappe s’…
Sudvinbio, la chambre d’agriculture de l’Hérault, la Fédération régionale des Cuma et l’IFV ont mené une étude entre 2016 et 2019 visant à identifier des itinéraires techniques de travail du sol qui optimisent les coûts de production et la consommation des énergies fossiles. © L. Vimond
Coûts de mécanisation à la loupe : itinéraire engrais verts versus travail du sol
En agriculture biologique (AB), les interventions d’entretien du sol constituent le premier poste de dépense…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole