Aller au contenu principal

« On veut des frites », le mot d’ordre en Wallonie cette semaine

Une semaine de la frite vient de démarrer en Wallonie. Un mouvement jaune doré qui se célèbre en chantant jusqu’au 9 décembre.

Difficile, quand on prépare une campagne de communication, de prédire quelle sera l’ambiance dans les rues au moment de la diffusion des messages. Heureusement, l’action est prévue en Belgique. Plus calme, bien qu’un peu gagnée par le mouvement des gilets jaunes. En début de semaine dernière, rassemblement à Charleroi et vendredi 30 novembre, manifestation dans les rues de Bruxelles.

Mais on ne change pas un plan média dernière minute pour deux voitures de police brûlées. Le coup était parti. La semaine sera donc jaune. Du 3 au 9 décembre, c’est un incontournable élément du patrimoine culturel et gastronomique qui est célébré en Belgique : la frite wallonne. Un véritable hymne à la frite en mode Rap-Ska dans un clip très animé.  Une seule revendication : « on veut des frites ». Ambiance festive et pacifique dans les friteries. Les seules à se faire découper et débiter seront les pommes de terre. Pas d’autres armes que des bâtonnets bien dodus, bien charnus, bien dorés. « Choisis bien ta patate ».

Lire aussi " La Belgique célèbre la frite fraîche" sur Terres et Territoires.

Missing élément de média.

 

Les plus lus

« Au nom de la Terre » : pendant le tournage, le robot de traite a continué à tourner
Le temps du tournage du film « Au nom de la Terre », sorti il y a un an, la ferme de la Touche, à Saint-Pierre-sur Orthe en…
Le kernza, une céréale pérenne, « modèle et prometteuse » pour diversifier les systèmes
C’est une nouvelle culture qui pourrait diversifier les systèmes. Le kernza est une céréale pérenne. Elle fait l’objet de…
Les agriculteurs méthaniseurs en colère contre la baisse annoncée des tarifs
Le nouveau cadre tarifaire de l’énergie issue de la méthanisation « défavoriserait fortement les sites agricoles de petite et…
Franck Reynier dit « Non au RIP » sur Facebook : « Nous avons trop subi, on est en train de réagir »
Franck Reynier est l’initiateur du groupe Facebook « Unis pour la ruralité » qui dit « Non au Rip » sur les animaux. Il a accepté…
« Le RIP pour les animaux s’essouffle » observe Jean-Baptiste Moreau, éleveur et député
Jean-Baptiste Moreau est agriculteur dans la Creuse et député. Il se prononce contre le projet de référendum sur les animaux…
Vital Concept sur le Tour de France : certains coureurs « deviendront sans doute agriculteurs »
Patrice Etienne, à la tête de l’entreprise de fourniture agricole Vital-Concept, a décidé de s’engager il y a trois ans dans le…
Publicité