Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitterLinkedin

Volailles : les éleveurs d’UKL Arrée alertent sur des retards de paiement

Selon Ouest France, 150 éleveurs de volailles bretons appellent à l’aide. Adhérents de la coopérative UKL Arrée et fournisseurs de Doux, ils ne toucheraient plus de revenus depuis 4 mois. Les difficultés financières de la coopérative ont démarré après le dépôt de bilan de Doux en juin 2012, écrit le quotidien. 80% de la production d’UKL Arrée est vendue à l’entreprise. Alors qu’habituellement les éleveurs sont payés environ quatre semaines après le départ des lots, les délais seraient passés à six semaines, puis dix semaines dénoncent les éleveurs. Comme nous l’écrivions le 11 avril dernier, l’abattoir de dindes Penalan de la coopérative a été placé en liquidation judiciaire début avril et l’outil de découpe de dinde Beldis, placé en redressement judiciaire début 2013, est en plan de cession depuis fin mars.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

La Cour des comptes veut « rapprocher » la MSA du régime général

La Mutualité sociale agricole (MSA) est « en déclin structurel » et sa gestion est « insuffisamment…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio