Aller au contenu principal
Font Size

Rillettes du Mans : le retour aux sources


> À gauche : Mickael Doire, boucher-charcutier à Changé (72). À droite, de haut en bas : Joël Cosme, fondateur de l'entreprise éponyme ; Saïd Chabane, dirigeant de Cosnelle ; Alain Cabannes en charge de LPS (Les porcs de la Sarthe).
En route vers l'IGP, les rillettes du Mans ont conquis le pays tout entier et s'exportent. Le marché sarthois reste toutefois très spécifique et connaît une relance de la concurrence. Le segment haut de gamme s'enrichit chez chacun des opérateurs. Dans cet ensemble, la filière porc fermier label Rouge veut ancrer la production porcine localement.

Le comité national des indications géograpiques protégées (IGP) de l'Institut national de l'origine et de la qualité (Inao) a approuvé, le 16 octobre 2014, le projet de cahier des charges « rillettes du Mans », première étape d'un enregistrement en indications géograpiques protégées. La Sarthe tout entière a frémi à cette annonce qui touche à son patrimoine.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio