Aller au contenu principal

Pomme de terre : une récolte européenne en hausse

Les derniers arrachages se poursuivent, notamment dans les Hauts-de-France. En semaine 44, l’état d’avancement était évalué à 90-95 % (contre 100 %, l’an dernier). D’après les dernières estimations du NEPG, la récolte des cinq principaux pays producteurs d’Europe du Nord-Ouest pourrait s’élever à 26,9 Mt, ce qui représenterait une hausse de 10 % par rapport à la dernière campagne.

Au niveau commercial, les ventes en frais se sont un peu activées, avec le début du mois de novembre, la fin des vacances scolaires et la baisse des températures qui favorisent la consommation. Côté export, l’Espagne est davantage présente aux achats, à la recherche de pomme de terre de qualité. Les besoins des autres pays — Italie, Portugal, Pays de l’Est — demeurent limités.

Échalote : bonne tenue

Le regain d’activité enregistré au niveau du négoce — et notamment vers l’export — s’est confirmé, ces derniers jours, facilitant la reconduction des niveaux de prix (0,68 euro/kg, pour l’échalote longue de tradition bretonne, à l’expédition).

Oignon : des prix stables

L’activité sur le marché est restée satisfaisante, ces derniers jours, soutenue par le début de mois, les anticipations d’achats avant le week-end prolongé et la baisse des températures (davantage propice à la consommation). Les cours ont été reconduits, sans difficulté.

Les plus lus

usine de transformation du lait
Face à la baisse de la collecte, l’industrie laitière doit être « proactive », enjoint la Rabobank

Dans son dernier rapport, la Rabobank estime que la collecte laitière de l’UE pourrait baisser rapidement et incite les…

un graphique avec une courbe à la hausse, sur fond de grains de blé
L'Algérie et la sécheresse en Russie font monter les prix du blé tendre

Comment ont évolué les prix des céréales ces 7 derniers jours ? Les journalistes de la Dépêche-Le petit Meunier vous…

Xi Jinping et Emmanuel Macron
Chine : trois accords signés pour l’exportation agroalimentaire

La visite du président chinois à Paris a été l’occasion de la signature d’accords et de l’homologation de protocoles…

un porc, une vache et un poulet dans le drapeau européen
Porc, boeuf, volaille : comment va évoluer la production de l'UE en 2024 ?

La Commission européenne se montre très prudente dans ses prévisions sur la production de viande et de volaille. Les filières…

Volailles Label rouge, des mises en place toujours en baisse

Les mises en place de volailles Label rouge continuent de reculer au premier trimestre 2024.

« On ne s’en sort plus ! » le cri d’alarme des PME et ETI face aux complexités d’Egalim

La Feef, Fédération des Entreprises et Entrepreneurs de France, qui rassemble PME et ETI appelle à un choc de simplification…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio