Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitterLinkedin

Œufs : un marché plus concurrentiel

Calibré : L’ambiance restait morose jeudi sur le marché français. En cause, une demande qui manquait de tonus pour une offre suffisante voire supérieure aux besoins selon l’opérateur et le calibre considérés. La consommation était moins soutenue que prévue, pour ne pas dire décevante selon certains professionnels. De son côté, l’activité export ne cessait de ralentir, faute d’attractivité de l’origine France suite au regain de compétitivité de nos voisins européens. L’industrie n’était pas en mesure d’écouler aisément les surplus et proposait des prix revus régulièrement à la baisse, ce qui n’incitait pas l’amont à orienter plus de volumes vers ce débouché. Si le marché de l’œuf tout venant était jugé lourd et fortement baissier, les prix du calibré continuaient de se replier mais à un rythme un peu moins rapide.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Volailles : croissance du parc de bâtiment d'élevage

Depuis 2010, le parc total de bâtiments d’élevage de volaille de chair ne cesse de croître, soit environ 0,6 % par an…

Poulet : le repli des envois vers les pays tiers se poursuit

Les échanges commerciaux sur le marché français de la viande de poulet ralentissent en 2020 indique FranceAgriMer dans…

 © Vyashini Chokupermal
[H5N8] Volailles : les envois de l’UE progresseraient de façon plus modérée en 2020

Si en 2019, les exportations européennes de viande de volailles ont connu une hausse de 6,7 % tirée par la forte demande…

 © CNPO
Œufs : le ralentissement des commandes se confirme

Calibré : Le ralentissement de la demande en grande distribution se confirmait en ce milieu de semaine,…

Œufs : le tassement de la demande se poursuit

Fin de semaine dernière, les avis divergeaient sur le marché des œufs calibrés : à la baisse pour les uns, stabilité…

 © CNPO
[Déconfinement] Œufs industrie : baisse dans un marché attentiste

Calibré : Si certains opérateurs se jugeaient toujours à l’équilibre, à l’échelle nationale, le…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio