Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitterLinkedin

Œufs : un maintien sans conviction

Les avis demeuraient très partagés vendredi. Tout dépendait des débouchés de chacun et de la concurrence qui y existait, ainsi que des volumes disponibles. Marché très fluide et retour de la demande pour les uns, très chargé et cours en forte baisse pour les autres... Un contexte qui a souligné le manque de sérénité de la filière (relations commerciales tendues, craintes quant à l’avenir dans un contexte de production hexagonale qui peine à s’amoindrir). Globalement, l’offre d’œufs calibrés s’est révélée peu évolutive pour une demande correcte sans plus pour la période, mais qui a peiné à absorber aisément tous les volumes disponibles. Et ce d’autant que l’industrie n’aidait pas à écouler les surplus sur des bases de prix satisfaisantes pour les vendeurs. Les ajustements de prix réalisés en cette veille de week-end se sont malgré tout réalisés dans des fourchettes tarifaires inchangées.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Volailles : croissance du parc de bâtiment d'élevage

Depuis 2010, le parc total de bâtiments d’élevage de volaille de chair ne cesse de croître, soit environ 0,6 % par an…

 © Vyashini Chokupermal
[H5N8] Volailles : les envois de l’UE progresseraient de façon plus modérée en 2020

Si en 2019, les exportations européennes de viande de volailles ont connu une hausse de 6,7 % tirée par la forte demande…

 © CNPO
[Déconfinement] Œufs industrie : baisse dans un marché attentiste

Calibré : Si certains opérateurs se jugeaient toujours à l’équilibre, à l’échelle nationale, le…

 © CNPO
Œufs : le ralentissement des commandes se confirme

Calibré : Le ralentissement de la demande en grande distribution se confirmait en ce milieu de semaine,…

Œufs : le tassement de la demande se poursuit

Fin de semaine dernière, les avis divergeaient sur le marché des œufs calibrés : à la baisse pour les uns, stabilité…

 © CNPO
Œufs industrie : peu d’offres et peu de besoins

Calibré : La semaine dernière, sur le marché des œufs calibrés, l’intensité des commandes était plutôt…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio