Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitterLinkedin

Œufs : le marché européen marque une pause

L’ambiance était plus calme hier en France. Fin de mois et vacances scolaires étaient peu propices à la consommation, excepté dans les zones de villégiature. Toutefois, l’offre était plus ou moins bien adaptée aux besoins du moment . Les échanges restaient fluides et les cours aisément reconduits. La filière attendait d’y voir plus clair quant à la tenue de la consommation à court terme. Outre l’approche imminente du début de mois, la fin des congés dans la zone C laisse entrevoir des commandes de réassort. De même, un regain de demande pourrait se faire sentir dans les zones de villégiature en prévision du grand chassé-croisé du week-end. Les besoins de l’industrie sont à surveiller de près, tout comme l’orientation des tarifs européens qui déterminera l’attractivité de la France à l’export.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Volailles : croissance du parc de bâtiment d'élevage

Depuis 2010, le parc total de bâtiments d’élevage de volaille de chair ne cesse de croître, soit environ 0,6 % par an…

Poulet : le repli des envois vers les pays tiers se poursuit

Les échanges commerciaux sur le marché français de la viande de poulet ralentissent en 2020 indique FranceAgriMer dans…

 © Vyashini Chokupermal
[H5N8] Volailles : les envois de l’UE progresseraient de façon plus modérée en 2020

Si en 2019, les exportations européennes de viande de volailles ont connu une hausse de 6,7 % tirée par la forte demande…

 © CNPO
Œufs : le ralentissement des commandes se confirme

Calibré : Le ralentissement de la demande en grande distribution se confirmait en ce milieu de semaine,…

Œufs : le tassement de la demande se poursuit

Fin de semaine dernière, les avis divergeaient sur le marché des œufs calibrés : à la baisse pour les uns, stabilité…

 © CNPO
[Déconfinement] Œufs industrie : baisse dans un marché attentiste

Calibré : Si certains opérateurs se jugeaient toujours à l’équilibre, à l’échelle nationale, le…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio