Aller au contenu principal

« Notre conception c'est le bio local »



Patrick Marguerie, directeur de la communication de Biocoop.

Les Marchés Hebdo : Vous avez fait paraître lors du Salon de l'agriculture une étude mettant en évidence la confiance des consommateurs dans les produits locaux. Quel est le but pour Biocoop d'une telle étude ?

Patrick Marguerie : Nous voulons créer un dialogue avec cette étude. Nous n'avons aucune ambiguïté de positionnement. Pour nous, l'important c'est le bio. La tendance est au local, et il y a une contradiction qui nous apparaît. Le local bourré de pesticides, ce n'est pas notre tasse de thé ! Notre conception c'est le bio local.

LMH : Vous inquiétez-vous de la montée en puissance d'enseignes misant sur le local ?

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Euronext vise la bourse italienne

Bataille en vue entre Deutsche Börse et Euronext pour le rachat de la Bourse italienne. L'opérateur boursier allemand a…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio