Aller au contenu principal

Nathalie Reyé-Lacroix

Nathalie Reyé-Lacroix, directrice générale de la BU marchés spécialisés de LFF.

Le groupe Labeyrie Fine Foods (LFF) informe de l’arrivée de Nathalie Reyé-Lacroix au comité exécutif en tant que directrice générale de la business unit marchés spécialisés. Cette unité est dédiée aux activités de la RHD (Labeyrie Restauration et Alain François), enseignes spécialisées (bio, frais et surgelé) et MDD en GMS. Elle succède à Jean-Claude Hernandez qui, après dix-sept années dans le groupe, a fait valoir ses droits à la retraite. Diplômée de l’Inseec Bordeaux, Nathalie Reyé-Lacroix bénéficie d’une carrière dans la grande consommation, ayant exercé pour Danone et Yoplait. Elle a rejoint le groupe LFF en 2008, pour entre autres, engager le développement de la catégorie apéritif avec les marques Blini et L’Atelier Blini. Elle y a successivement occupé les postes de directrice commerciale marques nationales et MDD avant d’être nommée directrice adjointe en 2015. Celle qui se définit comme « une passionnée du beau et du bon aimant la cuisine ou encore la découverte de chefs talentueux » est désormais chargée du pilotage des moyens adaptés pour proposer aux clients du groupe « une offre transversale regroupant tous ses savoir-faire “premium & trendy” (produits de la mer, produits du terroir, apéritif) », indique LFF. Une offre centrée sur le « pré-cœur de repas » pour permettre aux restaurateurs de valoriser le ticket moyen alors qu’aujourd’hui seuls 15 % des convives prennent une entrée. En juillet 2019, LFF affichait un chiffre d’affaires annuel de 1,1 milliard d’euros, comptait 4 600 collaborateurs et 19 sites dans le monde.

Nathalie Marchand

Les plus lus

Camion de la Cooperl
La Cooperl donne un coup au financement du Marché du Porc Breton

La FRSEA Bretagne et la FRSEA Pays de la Loire accusent la Cooperl de mettre à mal l’ensemble des outils collectifs utilisés…

Vaches dans la prairie
Comment vont évoluer les coûts de production de la viande bovine en 2024 ?

Si les prix des gros bovins restent élevés, ils ne sont pourtant toujours pas rémunérateurs pour les éleveurs. Les coûts de…

Cotation du porc en  Allemagne, Production, classe E en €/kg
Porc : un marché en manque d’impulsion à la veille de Pâques 

Le marché du porc européen manque de tonicité à l’approche de Pâques.  

en arrière plan, une étable avec des vaches noir et blanche. Au premier plan, un chercheur en combinaison intégrale avec un masque de protection.
Grippe aviaire : ce qu’il faut savoir de la contamination humaine par des vaches

La situation sanitaire autour de la grippe aviaire inquiète aux États-Unis. Des vaches malades ont à leur tour contaminé un…

infographie objectifs de la loi Egalim
Que mangent les enfants à la cantine, et qu’en pensent-ils ?

Les menus servis dans les cantines scolaires ne sont pas, en moyenne, conformes aux objectifs de la loi Egalim selon un…

vue de haut, une carte de France dessinée avec du blé, du beurre, des oeufs, de la viande, du fromage, des pommes, des tomates, du soja, du saumon
Souveraineté alimentaire : quelles sont les fragilités françaises ?

Un rapport du gouvernement évalue la souveraineté alimentaire de la France et dévoile des zones de fragilité préoccupantes.…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio