Aller au contenu principal
Font Size

Moindre réduction des quotas de pêche en Baltique

Les ministres de la pêche de l’Union européenne ont peiné hier soir à se mettre d’accord sur les quotas 2017 en mer Baltique. Les quotas seront finalement inférieurs de 56% par rapport à l’année précédente (5 597 tonnes) pour le cabillaud occidental. La baisse sera de 25% pour le cabillaud (30 857 tonnes) contre -39% proposés. En ce qui concerne le hareng du golfe de Riga, les quotas seront réduits de 11% (31 074 tonnes), contre -21% proposés. Le conseil a par ailleurs décidé d'une augmentation des quotas de hareng central (+8%) et de hareng du golfe de Botnie (+17%). Les pêcheurs pourront également remonter plus de sprat (+29%) et autant de saumon du bassin principal. La plie bénéficiera de la plus forte hausse des taux de capture (+95% à 7 862 tonnes). Le saumon du golfe de Finlande voit en revanche reculer ses quotas de 20%. Des décisions dénoncées par certaines ONG.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Sodexo prévoit des ventes en repli de 28% au second semestre 

Sodexo anticipe une baisse de 28% de son chiffre d'affaires au deuxième semestre de son exercice décalé en raison de l'…

 © Ferme d'Avenir
Cinq nouveaux Projets alimentaires territoriaux adhèrent au réseau

Le réseau national des Projets alimentaires territoriaux (RnPAT) s’est élargi, pour la onzième fois, à 5 nouveaux…

 © DR
Pour faciliter les marchés publics

Dans le Journal officiel de ce jour figure le…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio