Aller au contenu principal
Font Size

McDonald's se préoccupe des coûts de production du jambon

La chaîne de restauration rapide a renouvelé le 2 juin l'accord avec Cochon de Bretagne, Bigard et Jean Caby en intégrant les coûts de production dans le prix.

McDonald's France vient de donner un autre exemple de sa politique nouvelle de contractualisation avec ses fournisseurs alimentaires. Le 2 juin dans le Finistère, il a rendu public les termes de l'accord renouvelé avec la filière porcine qui le livre depuis 2003 en jambon Cochon de Bretagne. De l'association Cochon de Bretagne au fabricant de jambon Jean Caby (Quimper) en passant par l'abatteur Bigard (Quimperlé), chaque maillon de la filière s'est vu proposer un mode de calcul de sa rémunération fondé sur les coûts (le coût de l'aliment en élevage et les coûts industriels). Ce contrat de fourniture porte sur 1 000 tonnes de jambon, soit 160 000 jambons issus de 80 000 porcs, tous nés, élevés et abattus en Bretagne comme le veut le cahier des charges.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Restructuration chez Pret A Manger, 1000 emplois menacés

La chaîne de restauration rapide Pret A Manger a annoncé hier fermer définitivement 30 de ses sites et réduire ses…

« L’écologie doit être un moteur essentiel du plan de relance »

« L’Ecologie doit être un moteur essentiel du futur plan de relance » et « l’affaire de tous les membres du…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio