Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitterLinkedin

Les salariés de Fralib obtiennent 20 Me pour créer une Scop

Les 76 salariés de l’usine de thés et d’infusions Fralib de Gémenos viennent d’obtenir 20 millions d’euros de la multinationale Unilever pour la création d’une coopérative, sous le nom de Scop-Ti. Avant sa fermeture, le site comptait 182 salariés et produisait 3 000 t de sachets de thés et d’infusions. Les salariés repreneurs prévoient pouvoir être profitables à partir d’une production de 1 000 t. Détaillant l’accord de fin de conflit, d’un montant total de 19,26 millions d’euros, les salariés prévoient notamment « 300 000 euros pour la remise en marche du matériel, 250 000 euros pour investir dans de nouvelles technologies, 1,5 million d’euros pour les fonds de roulement de la Scop, 200 000 pour le recrutement de cadres notamment un directeur commercial, 50 000 euros pour des études marketing et en particulier la création d’une marque, et 500 000 euros pour la formation des salariés ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

La Cour des comptes veut « rapprocher » la MSA du régime général

La Mutualité sociale agricole (MSA) est « en déclin structurel » et sa gestion est « insuffisamment…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio