Aller au contenu principal

Les produits « moches », une stratégie marketing


> Les biscuits moches représentent un volume limité de fabrication ratée.
Intermarché communique de plus en plus sur son statut de producteur-commerçant. La valorisation commerciale des produits déclassés – consommables – en fait partie. Une action contre le gaspillage alimentaire, certes, mais aussi un ingénieux coup de pub.

Il y a eu les fruits et légumes moches en 2014 puis les biscuits moches en novembre dernier. Préparez-vous à entendre parler des boîtes moches (de légumes et de plats cuisinés) au cours du premier semestre 2016. La direction d'Agromousquetaires en a fait l'annonce début décembre, lors d'une matinée d'information au cœur de la biscuiterie Filet Bleu (Saint-Évarzec, Finistère) où sont reconditionnés sous emballage des biscuits moches. Au fur et à mesure des ratés de fabrication (1,5 % des 10 000 tonnes de biscuits fabriquées annuellement), ils constituent un stock à part avant le lancement d'une nouvelle opération commerciale, lorsque le volume est suffisant.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Euronext vise la bourse italienne

Bataille en vue entre Deutsche Börse et Euronext pour le rachat de la Bourse italienne. L'opérateur boursier allemand a…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio