Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitterLinkedin

Les crémiers-fromagers veulent être reconnus comme artisans

Des représentants nationaux des crémiers-fromagers de France ont réclamé, lundi à Toulouse, le double statut de commerçant et d’artisan, pour ne plus être considérés seulement par l’administration « comme de simples vendeurs de fromages ». Un amendement au projet de loi sur l’artisanat sera défendu mercredi, en ce sens, à l’Assemblée nationale, par le député de l’Hérault Frédéric Roig. Le statut d’artisan permettrait notamment aux crémiers-fromagers de bénéficier de l’aide à l’innovation et de certaines formations.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

La Cour des comptes veut « rapprocher » la MSA du régime général

La Mutualité sociale agricole (MSA) est « en déclin structurel » et sa gestion est « insuffisamment…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio