Aller au contenu principal

Les chaînes baissent leurs prix et le font savoir

Depuis hier, les enseignes de restauration communiquent fortement sur leur politique de prix pour mettre en avant leurs engagements sur la baisse de la TVA. Selon le syndicat de la profession, 30 produits de leurs cartes affichent en moyenne un prix en baisse de 10 %.
Les chaînes de restauration ont voulu marquer le coup. Elles se sont consacrées depuis l’annonce par le gouvernement de la baisse de la TVA à 5,5% à la mise en place de leur politique de prix. « Les chaînes ont voulu rendre très visible cette baisse de la TVA, c’est un signe fort pour relancer la consommation dans nos établissements », a indiqué Philippe Labbé, président du Syndicat national de la restauration thématique des chaînes (SNRTC), et également président du directoire de Courtepaille.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

 © Cour de justice de l'Union ...
Interdire l'abattage rituel contraire au droit, selon l’avocat général de la CJUE

Interdire l'abattage rituel d'animaux sans étourdissement préalable est contraire au droit de l'Union européenne, qui …

Personnel, collégiens et lycéens doivent porter le masque lors de leurs déplacement dans les restaurants scolaires. © Pixabay
Recommandations ministérielles pour le redémarrage des cantines

Alors que les élèves reprennent ce jour le chemin de l’école, la restauration collective se prépare à redémarrer sur fond…

Bruno Dufayet, président de la commission enjeux sociétaux d’Interbev. © DR
Coalition contre l'exclusivité des dénominations animales
Des industriels et associations forment une coalition pour contester la réservation des dénominations carnées et laitières aux…
Interbev et Fil rouge sont partants pour expérimenter l'étiquetage du mode d'élevage sur la viande bovine bio et label Rouge. © DR
Désaccord autour de l’étiquetage du mode d’élevage
Saisi par le gouvernement, le Conseil national de l’alimentation n’est pas parvenu à proposer des recommandations consensuelles…
Didier Le Goff, avocat
Premier refus d’une concentration, quelles voies de recours ?
Pour la première fois, l’Autorité de la concurrence vient de refuser une opération de concentration. Décryptage.
Valérie Ledoux, associée et co-managing partner du cabinet Racine. © DR
Jambon : des ententes sur les prix lourdement sanctionnées
L’Autorité de la concurrence a sanctionné douze charcutiers-salaisonniers le 16 juillet 2020 à hauteur de 93 millions d’euros…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio