Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitterLinkedin

Le Sénat prolonge son examen du projet de loi d’avenir pour l’Agriculture

Les sénateurs prolongent les débats sur le projet de loi d’avenir pour l’Agriculture jusqu’au 15 avril, alors qu’il était initialement envisagé que le projet soit voté dans la nuit de samedi à dimanche. Ceci étant, ils ont déjà voté un certain nombre d’articles. Dans la journée de samedi, ils ont adopté à l’unanimité un amendement de Roland Courteau (PS) reconnaissant que « le vin, produit de la vigne, et les terroirs viticoles font partie du patrimoine culturel, gastronomique et paysager de la France ». Par ailleurs, les sénateurs ont aussi adopté un article améliorant l'efficacité des interventions des Safer, les sociétés d'aménagement foncier et d'établissement rural, en particulier leur droit de préemption sur les ventes de terres agricoles. L’article proposant d'accroître la protection des appellations d'origine protégées (AOP) et des indications géographiques protégées (IGP) par la création d'un droit d'opposition au dépôt de marque a également été adopté.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

La Cour des comptes veut « rapprocher » la MSA du régime général

La Mutualité sociale agricole (MSA) est « en déclin structurel » et sa gestion est « insuffisamment…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio