Aller au contenu principal

Le prix de la vanille de Madagascar a chuté à 50$/tonne 

Le marché de la vanille est confronté à une baisse des cours. 

Le prix de la vanille de Madagascar a fortement chuté.
© Jocelyn Morales

“A la saison 2023/2024, le prix moyen de la vanille malgache est parfois tombé à 50 dollars la tonne”, nous indique un opérateur. C'est cinq fois moins que le prix minimum que le gouvernement de Madagascar, premier exportateur, avait fixé au cours des campagnes précédentes, pour garantir un prix minimum aux producteurs. Il existe au moins deux raisons à cela. “Pour cette campagne, le gouvernement a libéralisé le marché, quelques temps avant les élections présidentielles fin 2023”, avance notre source. D'autre part, “la bonne récolte et le stock constituent une offre abondante face à une demande déprimée et qui tarde à se manifester”, nous apprend l’opérateur. En rayon, les produits à base de vanille ont vu leur prix augmenter de façon drastique ces dernières années. L’inflation est venue assener un coût supplémentaire au marché de la vanille. La demande en vanille naturelle s’érode compte tenu de son prix, élevé à la précédente campagne et qui concerne les lots actuellement commercialisés. Les industriels se tournent vers d’autres moins chers.  

Création d’une organisation internationale pour défendre les producteurs  

Durant la Conférence ministérielle de l’OMC à Abou Dhabi fin février 2024, l’annonce de la création d’une organisation internationale visant à défendre les intérêts de quatre pays producteurs, Madagascar, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, les Comores et l’Ouganda a agité le marché mondial de la vanille. Edgard Razafindravahy, ministre de l’Industrialisation et du Commerce de Madagascar est à l’origine de cette initiative. « L’objectif principal de cette organisation est de stabiliser le prix de la vanille sur le marché international. En établissant un mécanisme de fixation des prix basé sur la qualité, les producteurs pourront bénéficier d’une rémunération équitable et juste pour leur travail. Cela garantira également la qualité constante de la vanille pour les consommateurs du monde entier », explique le responsable à nos confrères de l’Agence Ecofin.  

Les plus lus

Camion de la Cooperl
La Cooperl donne un coup au financement du Marché du Porc Breton

La FRSEA Bretagne et la FRSEA Pays de la Loire accusent la Cooperl de mettre à mal l’ensemble des outils collectifs utilisés…

Vaches dans la prairie
Comment vont évoluer les coûts de production de la viande bovine en 2024 ?

Si les prix des gros bovins restent élevés, ils ne sont pourtant toujours pas rémunérateurs pour les éleveurs. Les coûts de…

Cotation du porc en  Allemagne, Production, classe E en €/kg
Porc : un marché en manque d’impulsion à la veille de Pâques 

Le marché du porc européen manque de tonicité à l’approche de Pâques.  

en arrière plan, une étable avec des vaches noir et blanche. Au premier plan, un chercheur en combinaison intégrale avec un masque de protection.
Grippe aviaire : ce qu’il faut savoir de la contamination humaine par des vaches

La situation sanitaire autour de la grippe aviaire inquiète aux États-Unis. Des vaches malades ont à leur tour contaminé un…

infographie objectifs de la loi Egalim
Que mangent les enfants à la cantine, et qu’en pensent-ils ?

Les menus servis dans les cantines scolaires ne sont pas, en moyenne, conformes aux objectifs de la loi Egalim selon un…

bouverie en abattoir
Vidéo L214 chez Bigard : le ministère remet le contrôle vidéo en abattoir sur la table

L214 a diffusé une enquête filmée dans l’abattoir Bigard de Venarey-les-Laumes (Côte d’Or), lors d’abattages halal. Le…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio