Aller au contenu principal

Le court et le long

C’est un débat sans fin. Ou plutôt il en comporte deux et chacun peut choisir son scénario. Le premier est rythmé. C’est l’apanage du « court » : artisanal, sans fioritures, livré directement du producteur au consommateur, sans longueurs superflues. Dans le second, les séquences se prolongent. C’est la grosse machinerie du « long ». Le produit est travaillé plusieurs fois et il se passe parfois des mois entre la conception et la livraison. Bien sûr, ça coûte quelquefois assez cher, le long, au producteur comme au consommateur ; mais il faut bien payer les campagnes de promotion, les agents divers et variés, la distribution dans les grands réseaux. Alors, quel est le meilleur circuit pour les produits agricoles et alimentaires, puisque c’est de cela qu’il s’agit ? Le court ou le long ? A vrai dire c’est un peu comme les modes au cinéma. Le mouvement actuel penche vers le circuit court.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Euronext vise la bourse italienne

Bataille en vue entre Deutsche Börse et Euronext pour le rachat de la Bourse italienne. L'opérateur boursier allemand a…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio