Aller au contenu principal

Le bien est-il l’ennemi du bon ?

L’interprofession bovine mène en ce moment une vaste offensive médiatique afin de réhabiliter la contribution de l’élevage à l’environnement. C’était devenu nécessaire. Le temps de parole accordé aux militants anti-viande et à leurs alliés d’un côté, aux professionnels de l’élevage et de la viande (ou tout simplement aux points de vue raisonnables) de l’autre, était devenu insupportablement déséquilibré. Le moralement acceptable serait-il pour autant un nouvel axe de communication pour la filière viande ? C’est la question que l’on se posait cette semaine en interviewant René Drevon, le patron, avec Gilles, de l’entreprise de veau Frères Drevon (32 millions d’euros de chiffre d’affaires). L’entreprise de Rhône-Alpes organisait la semaine dernière une grande manifestation à destination de ses clients, et notamment du principal d’entre eux, le groupe Provencia (Carrefour). Le thème : le respect du bien-être animal et celui de l’environnement.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Euronext vise la bourse italienne

Bataille en vue entre Deutsche Börse et Euronext pour le rachat de la Bourse italienne. L'opérateur boursier allemand a…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio