Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitterLinkedin

La restauration rapide déçoit un peu

Environ un tiers des clients de la restauration rapide le midi en semaine déclare s’y rendre moins souvent en raison d’un rapport qualité-prix dégradé, selon une étude Audirep pour le cabinet de stratégie Simon-Kucher & Partners. Sept enseignes du secteur de la restauration rapide, avec une offre à moins de 8 euros et un réseau étendu, ont été prises en compte par l’étude: McDonald’s, Quick et KFC pour le fast-food et, concernant la sandwicherie, Paul, la Mie Câline, Subway et la Brioche Dorée. « Dans la sandwicherie, l’explication principale tient au prix alors que le fast-food concentre en priorité les problématiques de non-équilibre alimentaire », explique David Vidal, directeur associé de Simon-Kucher & Partners.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

La Cour des comptes veut « rapprocher » la MSA du régime général

La Mutualité sociale agricole (MSA) est « en déclin structurel » et sa gestion est « insuffisamment…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio