Aller au contenu principal

La prudence est de mise chez Bel

Source : Euronext

Dans sa volonté d’ascension, le groupe Bel, qui commercialise les marques la Vache qui rit, Babybel, Kiri, Apéricube ou encore Leerdammer vient de publier des résultats honorables au premier trimestre 2006, toutefois emprunts d’une grande prudence. Avec 417,68 M Eur, soit +2,9% par rapport à la période correspondante de l’année précédente, le spécialiste des fromages fondus est sur la même tendance que son concurrent Bongrain (+2,4%, à 823,1 M Eur). Pour autant, les dirigeants restent mesurés sur les perspectives pour l’année pleine, compte tenu des tensions observées sur les coûts de l’énergie et de l’emballage, des postes de dépense d’autant plus conséquents qu’ils s’adressent surtout à des fromages vendus en portions et préemballés. « Dans ce contexte incertain, Bel a prévu de poursuivre ses investissements destinés à accélérer l'innovation et renforcer les actions publi-promotionnelles», a indiqué le management de l’entreprise.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Euronext vise la bourse italienne

Bataille en vue entre Deutsche Börse et Euronext pour le rachat de la Bourse italienne. L'opérateur boursier allemand a…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio