Aller au contenu principal
Font Size

La Pac face au Farm bill

C'est fait, Barack Obama a promulgué le 7 février le nouveau Farm bill pour la période 2014-2018. La politique agricole américaine prend désormais une direction très différente de celle récemment adoptée par l'Union européenne. Exit les paiements directs, au cœur de la nouvelle Pac, et place aux assurances contre la volatilité des prix et les mauvaises récoltes. « Le système est conçu pour que les agriculteurs n'y perdent pas. Désormais, c'est très dur de perdre de l'argent en étant agriculteur aux États-Unis si vous prenez toutes les assurances qu'on vous propose. On crée un système où, si les agriculteurs produisent plus, ils vont gagner plus », indique un chercheur de l'Institut international de recherche sur les politiques alimentaires (Ifpri) à Washington (David Laborde). En Europe, sous la pression des citoyens-consommateurs, la tendance est au produire autrement, plus vert, mais également à la libéralisation des marchés.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio