Aller au contenu principal

La hausse se poursuit en colza

Les oléagineux ont poursuivi leur hausse, soutenus par des conditions climatiques adverses en Amérique du Nord et sur l'ouest européen. Le colza s'approche en France de la barre des 400 euros la tonne.

Le soja est resté ferme la semaine dernière toujours sur la base d'inquiétudes climatiques avec des pluies qui ont retardé les semis sur les plaines nord-américaines. En ce début de semaine, les choses semblent se normaliser. Les semis ont progressé de 3 % en huit jours et sont maintenant réalisés à hauteur de 94 %, contre 95 % l'année dernière à la même date et 97 % sur la moyenne des cinq dernières années. En revanche, les notes de culture ne sont pas bonnes et tombent à 63 % dans la catégorie bon à excellent contre 72 % l'année dernière à la même date. Ces éléments sont cependant à relativiser. De l'avis unanime des observateurs, ce sont en effet les mois de juillet et août qui sont déterminants aux États-Unis et qui font le rendement de la culture.

En Amérique du Sud, la récente remontée du soja sur le marché mondial favorise les sorties de culture qui s'accélèrent en Argentine. Au Brésil, si le constat d'une belle récolte est unanime, les analystes ne sont pas toujours d'accord sur l'ampleur des volumes et les chiffres varient dans une fourchette qui va de 93,7 mil-lions de tonnes (Mt) à 96 Mt. La publication par l'USDA de ses derniers chiffres en ce milieu de semaine est susceptible de réorienter un marché certes haussier, mais qui continue à souffrir de l'abondance des disponibilités alors que l'on s'interroge sur l'importance de l'appétit chinois pour le soja.

Forte baisse de la récolte en Allemagne

Sur fond de fermeté du soja mais surtout sur la base de ses propres fondamentaux, le colza a de nouveau gagné 10 euros/t cette semaine en France soit une hausse en quinze jours de 20 euros/t, et il s'approche de la barre des 400 euros/t. Plusieurs éléments sont venus nourrir cette hausse. La publication tout d'abord par le Coceral de ses dernières estimations de récolte. Selon l'organisation européenne du commerce des grains, la récolte de colza pour l'UE à 28, sur la base de surfaces et de rendements en baisse, ne devrait pas excéder les 21,3 Mt contre 24 Mt sur la campagne qui s'achève. Sans surprise, c'est en Allemagne que la baisse serait la plus forte avec une récolte estimée à 5 Mt contre 6,2 Mt sur la campagne dernière.

Si l'on considère que ces estimations ont été faites avant l'épisode de canicule qui impactera une grande partie de la zone colza en Europe, il est clair que ces chiffres pourraient à nouveau être revus à la baisse dans la mesure où de l'avis des observateurs cette sécheresse est susceptible d'impacter le poids de mille grains et donc le rendement.

Au Canada, quelques pluies sont annoncées, mais les conditions d'implantation difficiles et une longue période de sècheresse devraient laisser des marques. Paul Varnet

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Evolution des cours des principales céréales
Hausse des cours du blé tendre sur un marché intérieur très calme
La demande internationale en blé, actuellement très active, apporte du soutien aux cours. L’activité reste très limitée sur le…
 © Pixabay
Le cacao à la peine

Les cours du cacao ont cédé du terrain la semaine dernière, dans un climat toujours incertain côté demande et alors que…

Difficultés à l’export du blé français, malgré une demande mondiale active

Alors qu’ils étaient globalement baissiers depuis mi-juillet, les cours mondiaux du blé ont rebondi mi-août, sous l’…

Evolution des cours des principales céréales
Progression des cours du blé tendre et du maïs
L’activité est assez limitée, notamment à l’exportation, pour laquelle les céréales à paille sont peu compétitives et peu…
Le café coule avec des mouvements spéculatifs et une demande en berne

Les cours du café ont cédé du terrain cette semaine, pénalisés par des mouvements spéculatifs et dans un marché toujours…

Chicago : le soja au-dessus des 10 dollars

Le cours du principal contrat de soja échangé à Chicago a dépassé le seuil des 10 $ mercredi à la clôture, porté par des…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio