Aller au contenu principal
Font Size

La Fromagerie du Pays de Bray met du Cœur à l’ouvrage

La filiale de la Coopérative laitière de Haute-Normandie veut faire connaître le Cœur de Neufchâtel hors de sa région.

La nouvelle usine de la Fromagerie du Pays de Bray à Neufchâtel (Haute-Normandie) a été inaugurée jeudi dernier. Cette unité, qui a nécessité un investissement de 2 Me, va permettre à la fromagerie, filiale de la Coopérative laitière de Haute-Normandie de développer sa production de Cœur de Bray AOC. Avec une capacité journalière de réception de 20 000 l de lait produits en zone AOC, l’usine qui emploie 10 personnes vise une fabrication de 500 t dans 3 ans, soit la moitié de la production de Neufchâtel AOC, contre 50 t actuellement. « Pour atteindre un tel objectif, nous souhaitons faire beaucoup de MDD » explique Eddie Wojciechoski, le directeur du site. « Aujourd’hui, 90 % des ventes de Cœur de Bray de Neufchâtel se font dans la région ». Et Didier Lefebvre, le président de la CLHN, de poursuivre : « Le Neufchâtel est parmi les plus petites AOC. Il faut lui faire franchir les frontières actuelles ».

Le Neufchâtel est le doyen des fromages de Normandie puisqu’il fêtera bientôt le 1er millénaire de sa première citation à l’époque du roi Henri 1er. Sa fabrication nécessite au moins 12 jours. Le lait est d’abord emprésuré puis caillé et égoutté en toile avant d’être affiné en hâloir. S’ajoutent ensuite 5 jours permettant les analyses bactériologiques. Au final, il faut donc compter une vingtaine de jours avant l’expédition.

Révision du cahier des charges à venir

M. Wojciechoski qui préside par ailleurs le syndicat du Neufchâtel AOC souhaite un durcissement du cahier des charges. Il devrait bientôt obtenir gain de cause puisqu’un nouveau décret révisant ce cahier pourrait voir le jour en septembre prochain. Il imposera notamment la présence de 60 % de vaches normandes dans les cheptels concernés.

La Fromagerie du Pays de Bray a obtenu l’autorisation de se prévaloir de l’appellation “Gourmandie”délivrée par l’Institut régional de la qualité agroalimentaire de Normandie aux entreprises sélectionnées pour la qualité de leur production, leurs contrôles qualité et la saveur de leurs produits.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

 © vegefox.com - stock.adobe.com
Pourquoi la digitalisation de la chaîne alimentaire va s’accélérer
Selon les acteurs de l’économie numérique en agroalimentaire, le confinement a révélé de plus grands besoins des entreprises en…
Le CFIA 2020 se tiendra finalement bien à Rennes

Comme nous le révélions hier dans…

Grimaud Frères pratique le sexage dans l’œuf en canards

Aux éleveurs de canards, Grimaud Frères proposera dès le début 2021 des canetons mâles ayant été sexés dans l’œuf. Le…

Albert Vieille apporte par exemple au catalogue d'IES la rose Centifolia de Grasse. © DR
Givaudan se renforce dans le naturel
Le leader mondial du secteur des parfums et arômes intègre le Français Albert Vieille, fournisseur clé d’ingrédients naturels qui…
Cerea acquiert le spécialiste de l’emballage Axium

Cerea Partners, via son fonds Cerea Capital II, vient de prendre une participation majoritaire au capital d’Axium,…

Antoine Durieux, cofondateur et PDG d’Alkemics.
La plateforme Alkemics lève 21 millions d’euros

La plateforme sécurisée de commerce entre fournisseurs et distributeurs Alkemics a annoncé le 11 juin une levée de fonds…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio