Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitterLinkedin

La Confédération française de l’aviculture demande une table ronde

« Les deux principales filières de l’aviculture, les volailles et les œufs de consommation, sont aujourd’hui dans une situation des plus graves », alerte la CFA (confédération française de l’aviculture) dans un communiqué. Le syndicat énonce plusieurs symptômes de crise en volaille de chair : baisses des prix de reprise et des marges des éleveurs, vides sanitaires rallongés dans les bâtiments, réductions d’activité pour les couvoirs et les organisations de production. Ces signes « atteignent aujourd’hui des proportions catastrophiques », selon le communiqué. A ces difficultés s’ajoute l’incertitude quant aux capacités à exporter vers les pays tiers. La CFA demande au ministre de l’Agriculture de réunir une table ronde.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

La Cour des comptes veut « rapprocher » la MSA du régime général

La Mutualité sociale agricole (MSA) est « en déclin structurel » et sa gestion est « insuffisamment…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio